AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
152 € 250 €
Voir le deal

 

 Lexus, mustang (é)

Aller en bas 
AuteurMessage
maioral
Admin à la mayo
maioral

Messages : 2301
Date d'inscription : 10/07/2014

Info'
Trèfles:
Lexus, mustang (é) Left_bar_bleue21/100Lexus, mustang (é) Empty_bar_bleue  (21/100)

Lexus, mustang (é) Empty
MessageSujet: Lexus, mustang (é)   Lexus, mustang (é) EmptySam 12 Juil - 21:19

Lexus de Pado


Lexus, mustang (é) Content_c7-Image-by-Carol-J.-Walker.-A-Wild-Mare-In-Adobe-Town


Lexus, étalon mustang de 11 ans
∞ taille : 1m48
∞ propriétaire : HDP

« Lexus est l'étalon Mustang par excellence. Né dans des terres arides et totalement sauvages, le cheval n'a jamais vraiment eu de contact avec les êtres humains. Une association l'avait trouvé dans une écurie dont le seul but est de faire faire du rodéo aux chevaux sauvages. C'est donc via cette association que Lexus fut expatrié de cette écurie de cow-boys mal intentionnés. Serez-vous cette personne qui réussira à apprivoiser le Mustang ? »

► arbre généalogique



Parents :  unknow

Poulains :  Gone Wild & Grimm's Dream


► points

∞ confiance : -19
∞ soins : 00
∞ débourrage : 00/25
• dressage : 00
• saut : 00
• cross : 00
• trec : 00
• course : 00
• endurance : 00
• horse ball : 00
• pony-games : 00
• polo : 00
• pole bending : 00
• reining : 00
• barrel race : 00
• amazone : 00
• travail à pied : 00
• longe : 00
• longue-rênes : 00
• attelage : 00
• balade : 00
∞ TOTAL : 00

► palmarès

points concours : 00
∞ Classements :
00 en première place
00 en deuxième place
00 en troisième place




Dernière édition par maioral le Lun 8 Fév - 0:33, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tequila
Petit cavalier intégré
Petit cavalier intégré
Tequila

Messages : 100
Date d'inscription : 22/03/2020

Info'
Trèfles:
Lexus, mustang (é) Left_bar_bleue61/150Lexus, mustang (é) Empty_bar_bleue  (61/150)

Lexus, mustang (é) Empty
MessageSujet: Re: Lexus, mustang (é)   Lexus, mustang (é) EmptyMar 24 Mar - 17:32

Vingt-quatre mars 2020
Pour être honnête, je ne sais pas trop ce que je fais ici. On pourrait dire que je suis partie en exploration. J'avais suivis les clôtures, me promenant de paddock en paddock sans avoir trop d'idée en tête. J'observais les chevaux, des grands bais aux petits pie, qui profitaient du grand air en compagnie de leurs petits copains. Et puis j'avais continué à longer les clôtures, sans trop savoir où est-ce que je comptais m'arrêter. J'étais arrivée près de ceux que certains ont considéré comme des moins que rien, des êtres indignes de leur respect, et je m'y était attardée. Quelques uns semblaient tout de même apprécier leur nouvelle vie au pré, profitant d'une sieste sous les légers rayons solaires, ou se remplissant joyeusement la panse. Et puis, me voilà ici. Subjuguée par ce cheval à la robe si particulière. Il est... splendide. Un modèle compacte, robuste, musclé. Un cheval qui respire le grand air et les espaces anciennement sauvages d'Amérique centrale. Tout simplement, merveilleux... Un cheval à mettre en couverture des magazines.

Mais aussi ébahie que je puisse être, lui de son côté, n'a pas l'air véritablement ravie de me rencontrer. Il se tient à bonne distance, les oreilles plaquées contre sa nuque, l’œil vif mais le regard noir. Pourtant, je ne veux pas partir. Il est hypnotisant. Mille questions me percutent avec sûrement autant de violence que leur réponses, mais en tête : que lui est-il arrivé ?
Plus que réellement agressif, il semble surtout sur la défensive. Observant ma stature immobile avec ce que je décrirai comme une crainte inouïe. Je ne sais pas qui il est, mais il m'intrigue, et me fascine. Doucement, progressant millimètres par millimètres, ma main rejoint la poche de ma veste, pour saisir les morceaux de carottes qui s'y cachent. Et puis je m'avance, un pas, puis l'autre, en marquant la pause, jusqu'à la clôture.



« Je te le promets, je ne t'embête pas. Regarde, je ne vais même pas venir jusqu'à toi. Je te dépose ça là, et puis tu en fais ce que tu en veux. »



Je lui parle calmement, d'un timbre qui se veut rassurant ; et il m'ignore avec la même défiance dont il a fait preuve du plus loin qu'il m'a vu. Je dépose, avec le moins de gestes brusques possible, les morceaux du légume sucré au plus loin que mes bras courts me le permettent. Il me regarde faire, mais je ne l'intéresse pas. Il reste juste sur ses gardes, sûrement prêt à me fondre dessus à pleine puissance si j'ose mettre un seul pied sur son territoire. Mais il n'a rien à craindre : j'ai sûrement aussi peur de cette intrusion que lui-même.
Ce qui me ferait peut-être le plus de peine, c'est la manière dont il n'ose même pas poser les yeux sur les friandises qui jonchent le sol. Quel genre d'horreur fait-on à un cheval pour que celui-ci ne soit plus glouton ? Pauvre chaton. Je recule de quelques pas, et trouve une petite motte de terre sur laquelle je peux m’asseoir, à une dizaine de mètres de son pré, pour pouvoir continuer à l'observer sans qu'il ne me perçoive comme une menace. Pour autant, il ne s'approche pas.

Vingt minutes passent, je check mes messages quand j’aperçois un mouvement de son côté. Ça y'est ! Il bouge ! Lui qui se tenait au loin, quasi immobile, se risque à quelques pas en avant, plus ou moins assuré. Le nez au sol, il s'arrête et lève la tête en ma direction plusieurs fois sur sa route, je suppose pour s'assurer que je reste bien à ma place. Aucune crainte, je ne bougerai pas. Il s'approche des morceaux de carottes, les renifle avec un certain dédain pendant une minute. Puis du bout des lèvres, il en prendra un ; puis deux, et un troisième. Entre chaque, il prend le soin de me jauger d'un regard noir, constatant de mon immobilité. Enfin, lorsqu'il ne reste plus rien au sol, il s'éloigne au petit trot, reprenant sa position initiale. Sans vouloir passer pour une petite je-sais-tout, ce n'est sûrement pas aujourd'hui que j'aurai droit à des mamours.

Je me relève, époussette vainement mon pantalon dégoûtant – je dirai que c'est plutôt un tic qu'une nécessité. Il est temps que je m'en aille et que je le laisse tranquille. Avant de m'éloigner, je lui dépose à nouveaux quelques friandises au sol, au même endroit où je lui avais posé les précédentes. Cette fois, je ne resterai pas voir si il les apprécie, mais j'espère que ce sera le cas. De toutes manières, j'en suis sûre, on se reverra.
Maorie & Lexus
all problems are boring, until they're your own.
Revenir en haut Aller en bas
Rouxine
Admin sudiste
Rouxine

Messages : 3023
Date d'inscription : 16/12/2015
Age : 16

Info'
Trèfles:
Lexus, mustang (é) Left_bar_bleue586/650Lexus, mustang (é) Empty_bar_bleue  (586/650)

Lexus, mustang (é) Empty
MessageSujet: Re: Lexus, mustang (é)   Lexus, mustang (é) EmptyMar 24 Mar - 18:28

+1 en confiance

+3 Trèfle

_________________

Lexus, mustang (é) Tenor

BZIK I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lexus, mustang (é) Empty
MessageSujet: Re: Lexus, mustang (é)   Lexus, mustang (é) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lexus, mustang (é)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Haras de Pado. :: 
nouveaux chevaux
 :: ∞ rescue me
-
Sauter vers: