AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Castle Mania, lusitanien (é)

Aller en bas 
AuteurMessage
Chocolat
Admin tout Choco' !
avatar

Messages : 2261
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 19

Info'
Trèfles:
364/400  (364/400)

MessageSujet: Castle Mania, lusitanien (é)   Lun 10 Juil - 20:10

Castle Mania du Valhalla





Castle Mania, étalon  lusitanien de 9 ans
∞ propriétaire : PsychoShinigami

« Castle Mania est un magnifique étalon, vif et prétentieux, qui cherche à battre tout le monde et à prouver qu'il est le meilleur en tout. Nerveux et pas toujours très sociable, il ne tolère la présence que des chevaux qu'il connait et qu'il côtoie fréquemment, bien qu'il lui arrive d'accepter un autre individu qu'il ne connait pas. Même si il est soucieux de bien faire ce qu'on attend de lui lors du travail, il nécessite un besoin constant d'attention et d'être remis en place, ainsi qu'un cavalier énergique et patient qui puisse le recadrer comme il se doit. Si il s’ennuie facilement lorsqu'il est à l'écurie ou au paddock, c'est dans l'exercice et les concours que Monsieur s'amuse, et tant que cela continue à lui plaire, il continuera de faire ça. En dehors de ça, il est un cheval loin d'être peureux, et même plutôt courageux, le genre d'étalon qui ne recule devant aucun obstacle, bien qu'on soupçonne que ce soit uniquement dans le but de pavaner devant les autres. »

► arbre généalogique





Parents : Akalino & Contrada


Poulains :  Bambi , El Toro & Duchesse



► points

∞ confiance : 10
∞ soins : 16
∞ débourrage : 25/25

• dressage : 74
• saut : 00
• cross : 02
• trec : 00
• course : 00
• endurance : 07
• horse ball : 00
• pony-games : 00
• polo : 00
• pole bending : 00
• reining : 00
• barrel race : 00
• amazone : 00
• travail à pied : 00
• longe : 02
• longue-rênes : 10
• attelage : 00
• balade : 07
∞ TOTAL : 102

► palmarès

points concours : 16
∞ Classements :
02 en première place
00 en deuxième place
00 en troisième place

1e avec PsychoShinigami au Local 72 de Horse ball
1e avec PsychoShinigami au National 79 de Reining
Place avec membre au ...(nom concours)

Album:
 

poulain:
 

_________________




Dernière édition par Chocolat le Dim 17 Juin - 15:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Lun 10 Juil - 20:45

Castle Mania & Tedrick
Pré-débourrage 1/3 - Licol & Longe
10/07/17

Aujourd'hui, Castle Mania fêtait ses six mois et donc le début de son pré-débourrage. J'espérais que tout se passe bien pour mon tout premier poulain, né chez moi en plus de ça. C'était un Lusitanien et futur cheval de dressage et loisir. De plus, il était magnifique, des yeux bleus à tomber ainsi qu'une robe entièrement blanche. Bon, je fondais littéralement pour mon poulain, mais en même temps, qui ne fondrait pas? 

Je récupérais dans la sellerie un licol et une longe pour poulain ayant appartenu à un des chevaux du domaine puis rejoignais le boxe du petit blanc. Arrivé à la porte, j'appelais par son nom le poulain qui se releva sur le coup pour venir à ma rencontre. Après plusieurs caresses sur le nez, j'entrais finalement avec lui.

Après plusieurs caresses un peu partout sur le corps, je commençais à entrer dans le vif du sujet. Je sortais alors le licol bleu que je présentais au poulain. Avec curiosité, le blanc renifla l'objet avant d'oser le toucher du bout du nez. Après s'être assuré qu'il ne le mangerait pas, il se désintéressa du licol. Je le félicitais puis le touchais délicatement avec le licol, d'abord juste sur l'épaule, puis le caressant sur à peu près tout le corps. Sans trop se poser de question, le blanc se laissa faire. Après une caresse et une friandise pour le féliciter, je passais à la longe qui ne posa pas plus de problème que ça. Je répétais alors les mêmes gestes qu'avec le licol, je lui laissais d'abord voir et sentir l'objet avant de le toucher avec, puis de le féliciter à l'aide de plusieurs caresses et une friandise. Puis, après un long au revoir à base de papouilles sur tout le corps, je le laissais finalement : 

• A demain mon beau! 



Dernière édition par PsychoShinigami le Sam 29 Juil - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rouxine
Nouveau integré
avatar

Messages : 2606
Date d'inscription : 16/12/2015

Info'
Trèfles:
337/400  (337/400)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Mar 11 Juil - 18:00

+2 en débourrage (confiance et manipulation 2/5)
+1 en débourrage (port du licol et brosses 1/5)

+2 Trèfle

_________________



BZIK I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Dim 16 Juil - 22:13

Castle Mania & Tedrick
Pré-débourrage 2/3 - Port du licol & de la longe
16/07/17

Aujourd'hui, déterminé, je me rendais au domaine du Valhalla pour poursuivre le pré-débourrage de mon petit prince allias Castle Mania. J'arrivais donc en début d'après-midi et passais directement par la sellerie pour récupérer le licol et la longe bleu dont je m'étais servis quelques jours plus tôt, pour ensuite me diriger vers le boxe du jeune poulain. 

Comme toujours, avant d'entrer, j'appelais le petit blanc par son nom, ce auquel il répondit par un doux hennissement aigue dont seul les poulains avaient le secret. Comme il ne pouvait pas me voir à cause de sa taille, je préférais le prévenir de ma présence à l'avance. Après être entré doucement dans le boxe, les affaires dans le dos, je m'accroupissais pour lui offrir quelques caresses avant de commencer les choses sérieuses. 

Comme la dernière fois, je commençais par lui présenter le licol afin qu'il puisse bien le voir et le sentir. Si au début il semblait curieux vis à vis du licol bleu azur, il le délaissa plutôt vite pour aller mettre le nez dans sa mangeoire au trois quart vide. Au moins il avait bien assimilé que le licol ne le mangerait pas. Je le rappelais à moi. Après s'être redressé pour me voir, il s'était finalement approché pour voir la longe que je lui tendais. Tout comme le licol, il ne fallut que d'un bref coup d'oeil et de nez pour qu'il s'éloigne à nouveau. Je prenais donc d'abord le licol que je posais sur son dos. L'air incompréhensif, il regardait l'objet posé sur lui. Je caressais doucement son petit corps avec le licol jusqu'à ce qu'il soit assez détendu, puis reproduisais les mêmes gestes avec la longe qui l'étonna tout autant. Une fois habitué, je passais doucement le licol autours de sa tête et le nouais. Sur le coup, le poulain sembla se débattre dans le vide contre un adversaire invisible, avant de baisser les armes. Après plusieurs caresses, j'attrapais la longe et incitait le beau blanc à tourner la tête à droite, puis à gauche. Un peu crispé au début, il finit par accepter de suivre le licol. Après plusieurs félicitation, je l'invitais à me suivre dans le boxe pour faire quelques tours. Si les débuts n'étaient pas vraiment comme je l'espérais, puisqu'il acceptait de me suivre en tirant fréquemment en arrière, après quelques tours, des caresses et de la douceur, il finit par suivre le licol sans se crisper. Je décidais donc de l'emmener se promener dans le haras pour lui montrer les lieux et le faire un peu marcher. C'est avec plaisir qu'il se laissa promener entre les installations, regardant fréquemment avec curiosité ce qui se trouvait autours de lui. De retour au boxe, je le lâchais pour le laisser un peu tranquille. 

• A demain beau blanc



Dernière édition par PsychoShinigami le Sam 29 Juil - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Lun 17 Juil - 1:31

Castle Mania & Tedrick
Pré-débourrage 3/3 - Brosses
16/07/17

Aujourd'hui je passais à la dernière étape du pré-débourrage de Castle Mania, soit les brosses. Comme tout les jours, j'arrivais donc au haras, motivé, et passais par la sellerie pour attraper licol, longe et brosse avant de me diriger directement vers le boxe du lusitanien. Comme il ne pouvait pas me voir à cause de sa petite taille, je prévenais le blanc de ma présence en l'appelant par son prénom avant d'entrer. Après quelques caresses sur le chanfrein, je passais le licol autours de sa petite tête puis l'accompagnais à l'extérieur pour l'attacher à l'anneau. 

Un peu inquiet d'être attaché, je le rassurais de plusieurs caresses avant de lui présenter la boite de pansage, dans un premier temps fermée. Intrigué, oreilles vers l'avant, Castle Mania analysait la boîte sous toute ses coutures avant de la renifler de près. Une fois l'objet bien analysé, je commençais par ouvrir doucement la boîte. Surpris, Castle recula vivement la tête avant de farfouiller du bout du nez à l'intérieur de la boîte. En confiance, je retirais alors une à une les brosses et lui présentais avant de les passer délicatement sur sa robe blanche. Content d'être brossé, j'y allais franchement, et Castle semblait prendre un réel plaisir, fermant les yeux et repliant la lèvre sur son nez. Il était à mourir de rire! Après les brosses, le cure pied. Habitué à être manipulé, cela ne devait pas poser trop de problème. Comme à chaque fois, je laissais glisser ma main le long de son antérieur avant de lui demander le sabot, qu'il me donna sans rechigner. Je curais son pied puis le reposais avant de le caresser et de passer aux autres membres. Si les antérieurs étaient un jeux d'enfant, les postérieurs, comme toujours, avaient étés un réel problème. Il enfonçait ses sabots dans le sol et rechignait à les lever, mais comme toujours, je finissais par gagner. La séance terminé, je le félicitais de quelques caresses et de deux friandises avant de ranger la boîte puis de l'emmener au paddock où j'avais décidé de le laisser pour cette nuit. 



Dernière édition par PsychoShinigami le Sam 29 Juil - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etoly
Admin volante
avatar

Messages : 2656
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 25

Info'
Trèfles:
361/500  (361/500)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Mar 18 Juil - 12:09

+ 7 en débourrage

+ 3 Trèfle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Mer 19 Juil - 22:40

Castle Mania & Tedrick
Débourrage 1/3 – Port du harnachement
19/07/17

Aujourd'hui, Castle Mania fêtait ses 3 ans, et l'heure de son débourrage avait sonnée. C'était le premier que je débourrais, tout comme le premier étalon né chez moi, et j'étais assez soucieux de bien faire. Je voulais que tout se passe parfaitement bien. Aujourd'hui je pensais attaquer le port du harnachement. J'avais donc tout préparer. Sur l'air de pansage se trouvait le harnachement que j'utilisais ainsi qu'un pot de miel et un pinceau, inspiré par Tedrick qui utilisait cela sur tout ses poulains. 

Je rejoignais donc le boxe de Castle, licol et longe en main, et m'arrêtais devant son boxe. L'étalon m'offrit quelques regards avant de replonger le nez dans sa mangeoire. Je rentrais alors et le caresser à la base de l'encolure avant de lui mettre le licol et de le guider jusqu'à l'air de pansage. Là, je l'attachais et entamais un pansage en profondeur pour lui rendre toute la blancheur de sa robe avant de commencer le travail. Si les cuirs étaient anciens et appartenaient à Tedrick, le reste était neuf et avait été acheté en l'honneur de Castle, un uniforme bleu roi! 

Passons. Je commençais par lui présenter le tapis. Avec un mélange de curiosité et d'incompréhension, l'étalon dévisageais l'objet encore jamais vu, avant d'oser le renifler de près. Je le félicitais vocalement avant de l'ouvrir devant lui. Surpris, il recula la tête avant de plaquer les oreilles contre son crâne. Je le rassurais avec une voix aussi douce que possible puis lui représentais l'objet ouvert. Après une seconde analyse, je recommençais à le fermer puis l'ouvrir, d'abord doucement puis de plus en plus brusquement, jusqu'à ce qu'il ne réagisse plus. Je le félicitais d'une friandise et de quelques caresses qu'il ne refusa pas avant de poser délicatement le tapis sur son dos toujours en lui parlant et en le caressant. Si les premières secondes il les passa à fixer le tapis, il s'en délaissa rapidement, oubliant presque sa présence. Je le caressais donc puis lui présentais cette fois-ci la selle, objet bien plus imposant. A nouveau il prit le temps de bien le regarder sous toute les coutures avant de commencer à passer son nez dessus en le reniflant. Je le félicitais puis lui offrais une friandise avant de le poser sur son épaule et de finalement le laisser glisser sur son dos puis de l'attacher, suffisamment pour qu'elle tienne sur son dos sans qu'elle ne tourne. A peine avais-je fais un pas de côté que, mécontent, il lança une ruade dans le vide pour se secouer, tentant de faire tomber l'objet. Je le caressais doucement en lui parlant, jusqu'à ce qu'il se calme. Cela pris son temps mais après plusieurs longues minutes, il cessait de se débattre. Je lui offrais alors une friandise et lui présentais le dernier élément : le filet. Tout comme le tapis et la selle, je lui laissais le temps d'observer et de sentir avant de le ramener à moi et de, à l'aide du pinceau, étaler du miel sur le mors, puis de le présenter au blanc. Je devais bien l'avouer, ce cheval n'était pas dupe, il mit un certain temps avant d'oser le prendre dans sa bouche, mais finalement il se concentra plus sur le liquide sucré que sur moi qui nouait la sous-gorge et la muserolle. Je le félicitais ensuite à la voix et à l'aide de caresse avant de le détacher et de l'emmener faire un tour. Sa démarche était amusante, il marchait en canard et faisait une drôle de tête. Je l'emmenais faire le tour des carrières, jusqu'à ce qu'il se détende, avant de le ramener à l'air de pansage où je le rattachais pour le déseller et le ramener au boxe avec deux friandises et plusieurs caresses. 



Dernière édition par PsychoShinigami le Sam 29 Juil - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rouxine
Nouveau integré
avatar

Messages : 2606
Date d'inscription : 16/12/2015

Info'
Trèfles:
337/400  (337/400)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Jeu 20 Juil - 21:12

+1 en confiance
+5 en débourrage

+3 Trèfle

_________________



BZIK I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Mar 21 Nov - 23:03





Visite



Castle Mania & Tedrick



21/11/17

Je me baladais dans les allées des chevaux de commerce lorsque je recroisais un regard bleuté qui m'était bien familié. Un étalon blanc me fixait avec défit, je connaissais ce cheval, il était né chez moi et je l'avais vu grandir et débourrer, en bref nous étions des "amis" de longues dates. Je m'approchais un peu de lui, je remarquais finalement que plusieurs chevaux nés de mon affixe se trouvaient ici, en l'attente d'un nouvel acheteur qui pourrait bien s'occuper d'eux. Je me sentais un peu mal à cause de ça d'ailleurs, mais bon. J'avais eu mes raisons après tout.

Revenons en à nos moutons, l'étalon n'avait pas changé d'un poil, toujours aussi musclé et imposant, on n'avait vraiment pas envie qu'il nous écrase les orteils par accident. L'étalon n'avait cependant pas du travailler beaucoup depuis son arrivée, on lui avait apprit les bases et c'était suffisant, un jeune cheval de dressage trouvait forcément acheteur, mais pas avec son caractère. Il devait effrayer les cavaliers qui s'intéressaient à lui et l'essayait. Non pas que ce blanc était méchant, mais il restait un étalon avec un caractère prononcé.

Sans attendre je me glissais dans le boxe à son côté, il tourna alors sa tête vers moi et je posais ma main au niveau de son front avant de la descendre lentement jusqu'à son nez en lui parlant. Je tournais autours de lui. Je revenais ensuite à sa tête et m'appuyais contre la porte de son boxe en le caressant et lui parlant.

• Alors mon gros, ça te dirait de sortir d'ici, de me rejoindre au domaine, comme avant? Qu'es-ce que t'en dis?

Il ne me répondrait pas bien évidemment, mais je réfléchissais à cette idée, elle n'était pas si mauvaise que ça au contraire! J'avais encore matière à réfléchir mais bon. Je lui offrais une friandise que je sortais d'une de mes poches et lui offrais une dernière caresse avant de continuer ma balade.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etoly
Admin volante
avatar

Messages : 2656
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 25

Info'
Trèfles:
361/500  (361/500)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Ven 1 Déc - 14:20

+ 1 en confiance

+ 1 Trèfle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Lun 9 Avr - 19:11





Soins au boxe



Castle Mania & Tedrick




09/04/18

L'entraînement des jeunes chevaux était une étape complexe mais essentielle pour avoir des bases implantées solidement, le reste venait ainsi plus facilement et tracer leurs avenir était ainsi plus simple. Certains chevaux étaient destinés aux concours et à la haute école, d'autres plus vers l'élevage ou les spectacles, mais pour Castle Mania la décision n'avait pas été longue à prendre, il irait loin et j'avais tout de suite été persuadé que la lumière des carrés de dressage lui aurait plus et visiblement je ne m'étais pas trompé, à chaque sortie en concours Castle semblait vraiment s'éclater, il adorait être sous la lumière des projecteurs, pavaner en faisant ce qu'il aime : le dressage.

Lui et moi avions une relation assez solide, malgré son caractère compliqué d'étalon il restait un cheval exceptionnel que tous n'avaient pas la chance de côtoyer, et il nous rendait en centuple le temps et la patience qu'on lui accordait. S'il se montrait compliqué en selle il n'en restait pas moins studieux et appliqué, il faisait toujours confiance en son cavalier pour donner le meilleur de lui même, il était une de mes plus grandes fiertés et j'avais toujours un peu de mal à me dire que ce crack était né chez moi, que je l'avais vu grandir, passer du poulain frêle à l'étalon impétueux.

C'est avec ce brin de nostalgie que je me dirigeais vers le boxe de l'étalon, le licol au poing. Arrivé devant le boxe de l'étalon je découvrais ce dernier couché dans son boxe paresseusement, mais dès qu'il me vit je n'eu le temps que d’apercevoir un éclair blanc se redresser sur ses membres et s'ébrouer pour faire voler la paille qui s'était glissé dans ses longs crins blanc. Je souriais à ce spectacle et tendait ma main pour la faire sentir au blanc. Il avança alors doucement son nez et souffla un air chaud sur ma main, je le laissais faire avant de glisser ma main le long de sa ganache puis de sa joue.

Après une  salutation tranquille j'entrais dans son boxe et le licolais, le plus dur dans cette étape était sa tête assez massive, il fallait une taille de licol au dessus à ceux utilisés habituellement, c'était assez étrange mais rigolo. Enfin bon, une fois licolé je l'accompagnais hors du boxe et l'emmenais jusqu'à l'air de pansage, il faisait beau et autant profiter du temps. Je l'accrochais alors à l'anneau et sortais mon matériel de pansage, tout ayant été mis en place pour éviter les allez-retours.

Dans un premier temps je sortais l'étrille en caoutchouc que je passais de manière circulaire sur son corps blanc, et si l'on à tendance à dire que les blancs sont les plus salissants, le  dicton à bien raison. En plus de cela il perdait ses poils d'hivers en masse et c'était une vrai hécatombe. Je prenais le temps qu'il fallait tout de même, j'enchaînais avec les brosses dure et douce puis le cure-pied. Finalement et après un moment de combat contre la saleté et la poussière j'avais finalement réussi ma mission.

Monsieur tout propre je commençais enfin à le seller, commençant par poser le tapis bleu marine sur son dos, s'en suivis la selle de dressage en cuir noir. Je commençais à sangler de quelques trous avant de mettre le bonnet de même couleur, monsieur étant complètement attaqué par les moucherons, je prenais toujours le temps de nettoyer l'intérieur de ses oreilles avec une lingette pour bébé avant de le lui enfiler, puis le bridais avec son filet en cuir, je mettais ensuite ma bombe et l'emmenais directement en carrière.

 

De retour à l'écurie je le rentrais directement au boxe où je le désellais et lui offrais un bon pansage digne de ce nom, je l'emmenais également à la douche afin de rincer ses membres et son poitrail qui étaient en sueur, je lui offrais ensuite deux friandises et l'emmenais au paddock où je le lâchais, bien évidemment à peine mis-t'il les sabots dehors qu'il décida de se rouler de tout son long tel un porte avion en plein naufrage, pour ensuite se relever d'une manière disgracieuse et s'ébrouer, suite à quoi il s'éloigna pour aller rejoindre les copains.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whappa
Admin whappoux
avatar

Messages : 2861
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 19

Info'
Trèfles:
290/300  (290/300)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Lun 9 Avr - 21:22

+ 3 en soins
+ 1 en confiance

+ 3 Trèfle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Sam 21 Avr - 20:15





Soins au boxe



Castle Mania & Tedrick




21/04/18


Depuis quelques temps ont avait un temps tout bonnement éblouissant, il faisait constamment soleil, un petit vent chaud et lourd venait parfois s'ajouter au soleil, mais rien de plus. Oui, tout donnait envie de sortir monter à cheval, pour cette fois j'avais pensé à un petit trotting avec Castle Mania, juste lui et moi, quelque chose de sympa en somme.

J'avais commencé par rejoindre l'étalon au boxe et avais découvert un cheval couvert de tâches brunes due à sa sortie au paddock de la veille, je l'avais donc licolé, douché et shampouiné avant de le mettre à sécher au solarium. J'en avais profiter pour récupérer les affaires de l'étalon que j'avais déposé devant la porte de son boxe.

Une fois tout prêt à l'emploie je retournais chercher Castle Mania qui me regardait, se demandant probablement pourquoi je l'avais laissé aussi longtemps tout seul. Après quelques caresses je le détachais, éteignait la machine et l'emmenais dans l'écurie où je l'attachais à l'anneau et le sellais. Pour lui ce serait ensemble bordeaux et cuirs noirs. J'avais d'ailleurs troqué ma selle de dressage contre une selle mixte, bien plus pratique.

L'étalon était prêt, il ne manquait donc plus que moi! Je commençais par enfiler ma bombe avant de mettre mes chaps, sans quoi la selle pinçait la peau, puis mes gants. Je n'avais rien oublié, je détachais donc l'étalon et l'emmenais dans la cour.  Arrivé là je le ressanglais puis cherchais un montoir pour me hisser sur son dos et prendre le chemin des balades.


De retour à l'écurie je ne perdais pas de temps, à peine l'étalon attaché que je le désellais, retiré ma bombe, gants et chaps puis prenais la direction des douches. L'étalon avait transpiré et un coup de jet lui ferais le plus grand bien.

Une fois attaché j'ouvrais l'eau et la dirigeais d'abord vers le bas de ses membres avant de remonter doucement jusqu'aux épaules et fesses, je passais également sur son poitrail mais évitais le ventre, cela pouvait augmenter les risques de coliques et ce n'était pas le but recherché.

L'étalon rafraîchit je passais le couteau de chaleur, histoire d'éviter qu'il n'attrape froid, puis le rentrais au boxe afin qu'il soit au frais. Je lui donnais également quelques caresses qu'il sembla apprécier, content d'avoir un peu d'amour, puis le laissais tranquille pour la journée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whappa
Admin whappoux
avatar

Messages : 2861
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 19

Info'
Trèfles:
290/300  (290/300)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Sam 21 Avr - 21:33

Super cool cette douche à la place du pansage habituel, ça change! Very Happy Par contre c'est vrai que doucher le ventre augmente le risque de coliques? Je n'ai jamais entendu parler de ça...
+ 3 en soins
+ 1 en confiance

+ 2 Trèfle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Mar 24 Avr - 14:17





Un moment de douceur



Castle Mania




24/04/18

Le bruit des sabots sur le béton résonnait dans l'écurie, des foulées élevées, puissantes, au bout de la longe un jeune palefrenier, pas très adroit. L'étalon se jouait de lui, il le savait, mais impossible de calmer l'étalon qui manquait de se lever sur les postérieurs au moindre gestes qui ne lui plaisait pas ou une remise à l'ordre.

La porte du boxe était à présent ouverte, et l'ibérique bouscula sans gêne le pauvre jeune homme qui se fit traîner tel un drapeau, il soupirait, comment pouvait-on lui confier une tache si ingrate? Il n'était qu'un débutant, et ce cheval était un monstre de fierté et d'égocentrisme. Lui retirer sa longe fut un vrai défit pour lui, Castle Mania donnait des coups de têtes et se redressait pour éviter le contact de l'inconnu, et malheureusement il perdit contre ce moucheron.

Vexé, il frappait le sol du sabot, oreilles en arrière. Il attendait sa ration. Il se présentait comme un empereur suprême qui attendait de ce minable reconnaissance, admiration, qu'il se pli à ses moindres désir.

Aussitôt demandé aussi tôt fait, les granulés se trouvaient dans sa mangeoire et il les dévorait sans quitter le palefrenier du regard, lui faisant clairement comprendre qu'il n'avait rien à faire là, et dépité, l'humain s'éloigna sous son air satisfait.

Le ventre plein, l'esprit apaisé, le blanc avait commencé à gratter sa litière du sabot pour se coucher délicatement sur le sol moelleux de son boxe propre, il n'aimait pas la saleté et ne s'allongeait que si tout était impeccable, un véritable petit prince en somme, et il était si bien installé qu'il finit par faire une petite sieste.

Alors qu'il dormait il sentit quelque chose se poser sur son arrière main, surpris il se releva d'un coup, bondissant pour être sur ses membres aussi vite que possible, stressé, mais malgré la secousse son assayant n'avait pas déguerpit.

Inquiet il se contorsionna pour voir qui l'importunait en plein sommeil, et c'est avec stupeur qu'il découvrit un petit chat noir à l'oeil vert, le second était fermé, perdu dans une bataille probablement. Il en avait déjà vu, des animaux comme lui, mais jamais ils n'étaient venu faire leurs roupillons sur sa croupe.

Aussi souplement qu'il le pouvait il tendit le nez en direction de l'animal ronronnant, la petite boule de poil se redressa, s'étira et vint se frotter contre le nez du blanc, qui, oreille en avant, le laissait faire. Peut-être que sa présence l’adoucissait? Il était rare qu'il accepte la compagnie d'autres êtres vivants inconnus.

Castle Mania se décida à ne pas faire voler la petite chose comme il l'aurait fait avec n'importe quel humain ou animal, il le trouvait peut-être à son goût. Il baissa la tête et se contenta de vaquer à ses habitudes, soit regarder les allés-venus dans les écuries en attendant que son propriétaire vienne le sortir de là.

Lui, ce qu'il aimait, c'était les concours et les exercices complexes, il aimait se surpasser, montrer aux autres de quoi il était capable, ou plutôt être sous l'ombre des projecteurs grâce à son talent, même si cela impliquait de devenir une véritable diva exécrable avec les autres.

Une pincée d'heure plus tard, le chat était toujours positionné  confortablement sur le dos de l'étalon qui semblait se prendre au jeu, c'est à ce moment là que Tedrick, son humain, s'approcha de la porte de son boxe. Dans un premier temps il lui avait caressé le chanfrein pour ensuite rentrer, et c'est à ce moment là qu'il découvrit le félin, et avec un petit sourire il caressa le blanc.

• On dirait que tu t'es fait un nouvel ami!  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whappa
Admin whappoux
avatar

Messages : 2861
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 19

Info'
Trèfles:
290/300  (290/300)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Mer 25 Avr - 19:33

J'adore! Ca change des résumés de boxes habituels I love you

+ 2 en soins
+ 1 en confiance
+ 4 Trèfle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Dim 5 Aoû - 22:47





Soins au boxe



Castle Mania & Tedrick




05/08/18

Si j'avais passé le plus clair de ma journée à m'occuper des jeunes à débourrer dans mon domaine je n'avais qu'une hâte, monter l'un de mes chevaux déjà dans le travail, pour cette séance j'avais choisi comme partenaire l'un de mes plus grands chouchous et protégés, Castle Mania, cet étalon avait la prestance et le talent qui faisaient des jaloux, mais aussi le caractère qui en faisait bien moins, il avait du charme, de la grâce et de la puissance ainsi qu'un caractère qu'on pourrait littéralement qualifier de merde, mais je l'aimais quand même, c'était mon Castle.

Pour cette séance ce n'était pas de dressage dont il s'agissait mais plutôt d'un trotting en forêt, rien de mieux pour s'aérer en travaillant un peu, ainsi je récupérais tout ce dont j'avais besoin pour cette séance, puis retrouvais le blanc qu'Andrew avait très gentiment rentré au boxe, même si il avait eu quelques difficultés.

Arrivé là je découvrais un étalon qui piétinait d'impatience, me disant "eh, j'ai hâte de bouger mes fesses, fait moi sortir de là!', je lui offrais quelques caresses qu'il accepta brièvement, puis j'entrais pour le panser de fond en comble, après tout le blanc c'est vraiment salissant et il fallait du temps pour réparer les dégâts fais au pré, puis je commençais à le seller.

Je posais sans attendre le tapis bordeaux, ajoutant par dessus ma selle mixte en synthétique noire, je sanglais de quelques trous puis mettais le bonnet bordeaux également et son filet en cuir noir, j'attachais sous-gorge et muserolle, puis posais les protèges tendons, des fouganza noirs tout simple, puis mettais ma bombe, mes gants et l'emmenais vers la cour où je le ressanglais et me mettais en selle à l'aide d'un montoir.


De retour à l'écurie je ne perdais pas de temps et désellais l'étalon qui avait bien transpiré, je lui offrais ensuite deux friandises qu'il prit avec grand plaisir, suite à quoi je l'emmenais vers la douche afin de le rafraîchir!

Tranquillement j'allumais le jet et le pointait vers les membres de l'étalon qui leva un peu les sabots avant de baisser la tête et de se détendre, ainsi je remontais progressivement pour bien le tremper et qu'il puisse s'aérer un peu, je nettoyais chacune parcelle de son corps, sexe comprit, sauf le bas du ventre que j'évitais soigneusement, afin d'éviter les risques de coliques.

Douche achevée je passais le couteau de chaleur afin qu'il n'attrape pas froid, puis le ramenais au pré où il s'éloigna au grand trot rejoindre les copains tandis que je tournais les talons.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rouxine
Nouveau integré
avatar

Messages : 2606
Date d'inscription : 16/12/2015

Info'
Trèfles:
337/400  (337/400)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Dim 5 Aoû - 23:11

+1 en confiance
+3 en soins

+4 Trèfle

_________________



BZIK I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Dim 21 Oct - 19:04





OBJECTIF : Faire une tresse d'étalon à un cheval



Castle Mania & Tedrick



21/10/18

J'avais beaucoup de chose à faire aujourd'hui, et m'occuper de Castle Mania en faisait partie, en effet l'étalon devait faire une présentation le lendemain matin devant différents éleveurs pour, potentiellement, vendre sa semence en vue de la reproduction, et comme je voulais bien le présenter, j'avais décidé de lui faire une tresse d'étalon.

Connaissant le blanc il ne devrait pas trop y toucher, d'autant qu'il aimait depuis toujours être coquet. Je prenais donc tout ce dont j'avais besoin et le retrouvais dans son boxe pour le faire tout beau. Après une caresse, je commençais un pansage énergique pour le rendre plus blanc que neige, après tout aucune tâche ne seras toléré demain!

J'astiquais donc avec énergie, si bien que j'en avais mal au bras, mais finalement il avait retrouvé sa blancheur ivoirienne, je passais simplement un coup de chiffon par dessus pour le faire briller, puis j'attaquais ses crins. Je me plaçais à son côté et prenais une première mèche avec laquelle je faisais une tresse du genre serrée.

Je prenais les crins et descendais le long de son encolure en faisant des tresses bien serrées et dosée aussi bien que possible, par ce n'est pas par ce qu'on à de l'entraînement qu'on peut ne pas se foirer! Je m'appliquais donc, et lorsque enfin j'arrivais au bout de cette tresse j'étais plutôt satisfait du résultat.

En effet l'étalon avait une certaine élégance, surtout qu'il avait l'encolure assez épaisse ce qui donnait un rendu vraiment bien! Je le félicitais pour sa patience et sa coopératif avec une friandise, puis le licolais pour l'emmener brouter avant de le ramener et de le laisser tranquille, après tout la veille allait être un grand jour!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyare
Nouveau integré
avatar

Messages : 612
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 15

Info'
Trèfles:
94/200  (94/200)

MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   Lun 22 Oct - 17:06

+ 2 soins
+ 1 Trèfle

MAJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Castle Mania, lusitanien (é)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Castle Mania, lusitanien (é)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Castle Mania, lusitanien (é)
» Music Mania V
» Merac Castle Siege
» Attaque Mania : Bug?
» Castles & Crusades : Ilryan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Haras de Pado. :: 
les écuries
 :: ∞ domaines privés :: Domaine du Valhalla
-
Sauter vers: