AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Phénix, ONC (é)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rouxine
Nouveau integré
avatar

Messages : 2294
Date d'inscription : 16/12/2015

Info'
Trèfles:
257/300  (257/300)

MessageSujet: Phénix, ONC (é)   Mer 12 Juil - 11:30

Phénix des Valkyries




Phénix, étalon origines non constatées de 3 ans
∞ propriétaire : Rhéa

« Phénix est devenu un magnifique étalon bien dans sa tête et proche de l'homme, il est toujours doux et très câlin. Il tient de sa mère sa détermination et son incroyable volonté. De sa vie de poulain, il a retiré une curiosité sans borne et sa capacité à assimiler très rapidement ce qu'on lui apprend. Phénix pourra briller en complet, de part sa prestance et ses allures pour le dressage, son coup de saut pour l'obstacle et son endurance pour le cross. Il est très polyvalent et pourra toucher à presque tout. Néanmoins, ce qu'il préfère et qui fait briller ses yeux de bonheur, c'est le travail à pied et le cirque. Rien n'est plus amusant pour lui que d'enchaîner les cabrés, de se coucher sur demande ou de lever haut les jambes dans un sublime pas espagnol. A part peut être un bon galop sur la plage ! Car oui, Phénix adore l'eau. »

► arbre généalogique



Parents :  What Else & Éole

Poulains :  unknow


► points

∞ confiance : 03
∞ soins : 05
∞ débourrage : 25/25
• dressage : 10
• saut : 10
• cross : 11
• trec : 10
• course : 13
• endurance : 12
• horse ball : 15
• pony-games : 15
• polo : 15
• pole bending : 20
• reining : 20
• barrel race : 20
• amazone : 20
• travail à pied : 10
• longe : 15
• longue-rênes :18
• attelage : 15
• balade : 15
TOTAL : 264

► palmarès

points concours : 00
∞ Classements :
00 en première place
00 en deuxième place
00 en troisième place

Place avec membre au ...(nom concours)

poulain:
 

_________________



BZIK I love you


Dernière édition par Rouxine le Dim 16 Juil - 12:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhéa
Nouveau integré
avatar

Messages : 527
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 21
Localisation : Parmi les rêves ♥

Info'
Trèfles:
102/150  (102/150)

MessageSujet: Re: Phénix, ONC (é)   Mer 12 Juil - 16:22

Phénix & Rhéa
Pour aujourd'hui, en arrivant au Domaine des Valkyries, je me disais qu'il était tant de faire le pré-débourrage de Phénix, c'est à dire vérifier l'acquisition du brossage, de la manipulation et du port du licol. Je me doutais que celui du poulain pie serait relativement facile, étant donné qu'il apprenait bien trop vite pour son propre bien. Tant les bonnes choses que les mauvaises. Brossé depuis tout petit, il y était habitué. Par contre, il n'était pas licolé, puisqu'il suivait parfaitement en liberté. Il allait falloir que je lui apprenne.

Je me dirigeai donc vers la sellerie de mon domaine, investie de la mission d'apprentissage de mon poulain. Je me saisis d'un bouchon, d'une brosse douce, du licol que j'utilisai pour Automne lorsqu'elle était pouliche et d'une longe. Puis je me rendis au box du petit pie, désormais séparé de sa mère, Éole, la jument noire d'une de mes amies.

Très curieux, le poulain, déjà grand pour son âge, vînt me voir sans une hésitation. J'ouvris le loquet et fis glisser la porte du box, avant de m'accroupir. Le jeune cheval tendit sa fine tête vers moi. Je caressai ses naseaux avec douceur, puis je rentrai dans le box, obligeant Phénix à reculer. Je tirai la porte derrière moi, empêchant ainsi le jeune poulain de filer. Je commençai par le caresser partout. Je commençai par la tête, m'attardant sur sa nuque parce qu'il adorait que je lui fasse des grattouilles à cet endroit. Je continuai par l'encolure, les épaules, puis les antérieurs. Je soulevai ces derniers afin d'habituer le poulain à me les donner. Au début il résista un peu, mais je vis que c'était plus par jeu que par haine de ce geste. Finalement, il obtempéra sans difficulté. Avec mes doigts, je grattais sous ses pieds afin de l'habituer au raclement du cure-pied. Mais un hennissement déconcentra le poulain et ce dernier m'ignora royalement, un pied en l'air, bien trop intéressé par ce qu'il se passait dehors. En souriant, je lâchai l'antérieur puis repris ma manipulation. Je lui touchai le garrot, laissai ma main courir le long de sa colonne vertébrale puis je m'aventurai sur ses côtés et son ventre. Pour ce dernier, Phénix bougea afin de se soustraire au contact. Sensible, il montrait ainsi qu'il n'appréciait pas. Je le laissai se dérober puis recommençai. Au bout de plusieurs fois, il sembla comprendre que de toute façon, il n'y échapperait pas. Il s'immobilisa donc, coucha les oreilles, et prit son mal en patience. J'y passai plusieurs minutes, afin de l'y habituer. Puis ce fut le tour de ses flancs, il s'appuya contre moi, profitant des grattouilles. Je terminai par sa croupe et ses postérieurs, que je soulevais plusieurs fois, de la même manière que les antérieurs. Je fis également racler mes doigts dessus. Le poulain se contenta de m'observer d'un air curieux. Je jouai un peu avec son esquisse de queue, la soulevant et la triturant un peu. Phénix tenta de se dérober un peu pour jouer, mais s'arrêta vite. Il se contenta de la bouger afin que je la lâche. Jugeant qu'il avait été coopératif, je le laissai donc faire et je félicitai le poulain avec un morceau de pomme, qu'il mangea goulûment.

Au tour du brossage maintenant. Je savais que je n'aurais aucune difficulté, le poulain y était habitué depuis sa naissance. Comme la manipulation. Je me saisis du bouchon et je le lui passai sur les épaules, le dos, la croupe et les côtés. Je pris la brosse douce pour la tête, l'encolure, les membres, le ventre et les flancs. Phénix réagit un peu pour le ventre, de la même manière que pour les caresses, mais cessa bien vite de bouger. Il avait sans doute compris que, comme tout à l'heure, il n'y échapperait pas. Une fois que j'eus terminé, je lui tendis un nouveau morceau de pomme pour le féliciter. Gourmand, le poulain l'avala presque rond.

« Et bien comme ça, tu auras eu le temps d'en sentir le goût ! » m'exclamai-je, amusée.

Le poulain m'observa, comme s'il me demandait silencieusement un autre morceau. Je lui caressai le chanfrein. Au tour du licol maintenant ! Je me saisis du petit objet et je laissai le poulain faire connaissance avec l'objet. Tellement traumatisé, il s'en désintéressa immédiatement, son intérêt se portant sur ma poche d'où étaient miraculeusement sortis les deux morceaux de pomme... Je repoussai sa tête avec un « non » ferme et passai le licol au poulain. J'attachai la boucle. Phénix secoua la tête, faisant teinter les boucles. Mais il s'arrêta bien vite lorsqu'un morceau de pomme apparut dans ma main. Je le lui tendis et il le prit délicatement cette fois-ci.

J'attachai la longe à l'anneau du licol. Avec douceur, je tendis cette dernière puis je tirai doucement dessus. Phénix, intrigué, commença tout d'abord par résister. Puis il obtempéra et avança d'un pas, sans comprendre. Il voulait juste assurer un peu plus son équilibre. Je laissai la pression de la longe se défaire et je félicitai chaudement le poulain. Ce dernier, hésitant, fit alors un autre pas de lui même, se rapprochant de moi. Je le félicitai à nouveau, puis je tendis la longe une nouvelle fois. J'augmentai un peu la pression et le poulain pie avança de deux pas. Je le félicitai et recommençai l'exercice deux fois, un pas de plus à chaque fois. Le jeune poulain comprit vite le but. J'ouvris la porte du box puis je me retournai, me dirigeant vers l'extérieur. Lorsque la longe se tendit, je m'immobilisai. Phénix me rejoignit et tenta de me doubler. Je serrai aussitôt la longe et il fut obligé de s'arrêter.

« Non Phénix, tu restes à ma hauteur mais tu ne me passes pas devant. »

Je commençai à marcher, le poulain sur mes talons. Au début, il resta derrière, puis il vînt de lui même se mettre à côté de moi tandis que je marchais dans le domaine. Je commençai alors à m'arrêter. La première fois, Phénix tenta à nouveau de me dépasser et voulut continuer à marcher. Je le contredis de la même façon, lui faisant ainsi comprendre sa place, à la longe. Intelligent, il sembla saisir, puisqu'il ne recommença pas. Nous marchions et nous arrêtions de façon régulière. Quand je tournai sur ma gauche, lui étant sur ma droite, il me suivait bien. Quand nous tournions à droite, je me rapprochai de lui et il tournait alors. Nous travaillâmes un bon moment les directions, nous arrêtant régulièrement.

Phénix ayant été adorable et coopératif, lorsque je jugeai la marche en longe acquise, je ramenai le poulain dans son box. Je restai un moment à le caresser et je lui donnai le reste de la pomme. Puis je lui retirai le licol et quittai le box, refermant soigneusement la porte derrière moi. J'étais très fière de mon poulain. Il deviendrait un magnifique cheval prometteur.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rouxine
Nouveau integré
avatar

Messages : 2294
Date d'inscription : 16/12/2015

Info'
Trèfles:
257/300  (257/300)

MessageSujet: Re: Phénix, ONC (é)   Mer 12 Juil - 16:40

Très complet comme la dernière fois, alors je te mets les 10 points Wink

+2 en confiance
+2 en soins
+10 en débourrage

+6 Trèfle

_________________



BZIK I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phénix, ONC (é)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phénix, ONC (é)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Haras de Pado. :: 
les écuries
 :: ∞ domaines privés :: Domaine des Valkyries
-
Sauter vers: