AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cartoon, islandais (é)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rouxine
Nouveau integré
avatar

Messages : 2606
Date d'inscription : 16/12/2015

Info'
Trèfles:
337/400  (337/400)

MessageSujet: Cartoon, islandais (é)   Sam 5 Aoû - 16:17

Cartoon du Valhalla




Cartoon, étalon islandais de 5 ans
∞ propriétaire : PsychoShinigami

« Cartoon est un poney débordant d'énergie et de joie de vivre. En selle, il se révèle doué à l'obstacle, mais dès qu'il s'agit de dressage, on le perd totalement. Il est ailleurs, bâcle le travail et fais tout pour en finir au plus vite. Lorsqu'il s'agit de travail à pied, Cartoon se montrera volontaire et sérieux. A l'attache, suivant les jours, il se montrera endormis pour être bien réveillé lors de la séance, ou bien il vous chiperas vos affaires pour jouer. Dans tous les cas, c'est un poney plutôt câlin et attachant à qui vous ne pourrez refuser une caresse sans fondre tant il es adorable.  »

► arbre généalogique



Parents :  Uriga & Lavande

Poulains :  unknow


► points

∞ confiance : 08
∞ soins : 13
∞ débourrage : 25/25
• dressage : 12
• saut : 12
• cross : 07
• trec : 00
• course : 00
• endurance : 06
• horse ball : 00
• pony-games : 04
• polo : 00
• pole bending : 00
• reining : 00
• barrel race : 00
• amazone : 00
• travail à pied : 10
• longe : 01
• longue-rênes :00
• attelage : 00
• balade : 11
TOTAL : 63

► palmarès

points concours : 10
∞ Classements :
01 en première place
00 en deuxième place
00 en troisième place

1e avec PsychoShinigami au Local 90 d'Obstacle






poulain:
 

_________________



BZIK I love you


Dernière édition par Rouxine le Jeu 5 Oct - 18:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Dim 6 Aoû - 19:32

Cartoon & Harley
Pré-débourrage 2/3 - Port du licol & de la longe
06/08/17

Aujourd'hui je décidais de poursuivre le pré-débourrage de l'un de mes deux poulains, à savoir Cartoon. Je comptais m'occuper de Toony un peu plus tard, un à la fois. Après avoir récupérer un licol pour poulain et une longe, je rejoignais donc le petit pie à son boxe où il avait passé la nuit à cause de l'orage qui avait éclaté.

Je retrouvais rapidement le petit monstre dans son boxe, et après l'avoir appelé par son prénom pour lui signifier ma présence, me glissais à l'intérieur. Je le caressais sur la totalité du corps avant de réviser un peu la manipulation. Je le caressais un peu partout avant de lui prendre un à un ses membres et de les étirer devant lui puis de lui bouger délicatement la tête à droite puis à gauche. Comme d'habitude le poulain se laissait manipuler sans protester, je lui offrais donc une friandise pour le féliciter et entamais le travail du jour : le port du licol, et de la longe.

Connaissant mon poulain, je n'avais aucun doute que tout cela se passerait bien. Je lui présentais tout d'abord le licol qu'il observa sous toute les coutures avant de renifler un peu avant de vite s'en désintéresser. Puisqu'il semblait se souvenir du licol, je répétais les gestes avec la longe puis commençais à poser le licol et la longe sur son dos. Il parut surpris mais se laissa faire, encouragé par ma voix. Une fois détendu, je le caressais un peu partout, le passais sur son petit corps fin puis ses membres. Cartoon avait mis peu de temps à s'habituer au contact, et je décidais alors de, délicatement, lui enfiler le licol puis de l’attacher. Rien à dire, il semblait surpris mais sans plus, ne se débattait pas contre l'objet et n'essayait pas de l'arracher. Je laissais glisser ma main le long de son encolure puis, à l'aide de la longe et d'une main, lui demandais de tourner la tête à droite puis à gauche et vis versa à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'il ne résiste plus à l'objet. Je le félicitais d'une friandise et d'une caresse puis lui demandais de baisser la tête quelques fois avant de l'encourager à me suivre dans le boxe. A son rythme, nous faisions donc le tour avant de s'engager à l'extérieur. Nous nous promenions tranquillement, d'abord dans les allées de l'écurie puis dans la cour et entre les carrières. La séance était courte, mais ça suffisait. Je décidais alors de l'emmener au paddock où il pourrait aller gambader un peu, même si j'avais peur pour sa robe claire que je devrais nettoyer par la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Mer 9 Aoû - 14:06

Cartoon & Harley
Pré-débourrage 3/3 - Brosses

09/08/17

Aujourd'hui j'avais pour projet de conclure le pré-débourrage de mon adorable islandais. Nous avions désormais acquis le port du licol et de la longe et il ne nous restait plus qu'à voir les brosses. Je passais d'abord par la sellerie du domaine afin de prendre le licol et la longe du pie ainsi que ma boîte de pansage puis le rejoignais au boxe. Là, je l'appelais par son prénom pour le prévenir de ma présence avant de rentrer et le couvrir de câlin pour ensuite lui passer le licol et l'emmener hors du boxe et l'attacher à un anneau et entamer notre "séance".

Je commençais par lui présenter la boîte de pansage fermée qu'il observa sous toute les coûtures avant de renifler avec curiosité. Je le caressais puis ouvrait la boîte afin qu'il puisse à nouveau procéder à une examination de son contenu. A nouveau il l'observa attentivement et la renifla avant de s'en désintéressé un peu. Alors, je sortais une à une les brosses pour, d'abord les lui laisser découvrir, puis les poser sur son dos et le brosser délicatement. Cartoon plissait les yeux sous le contact des brosses et semblait réellement apprécier le pansage. J’enchaînais alors étrille en caoutchouc, brosse dure, brosse douce et brosse de tête sans qu'il ne proteste une seconde. Je n'avais plus qu'alors à curer ses sabots. Je descendais doucement ma main le long de son antérieur et lui demandais le sabot. Je l'avais dors et déjà habitué à donner le pied et c'est ce qu'il fit. Je curais alors rapidement mais en faisant attention puis reposais son pied, lui caressais l'épaule et enchaînais avec les trois autres sabots. Comme il s'était très bien comporté, je lui offrais deux friandises et le ramenais au boxe où je comptais le laisser un peu tranquille.

• A bientôt toi!  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rouxine
Nouveau integré
avatar

Messages : 2606
Date d'inscription : 16/12/2015

Info'
Trèfles:
337/400  (337/400)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Mer 9 Aoû - 16:59

+2 en confiance
+2 en soins
+8 en débourrage

+5 Trèfle

_________________



BZIK I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Jeu 10 Aoû - 13:35

Cartoon & Harley
Débourrage 1/3 – Port du harnachement
10/08/17

Après son pré-débourrage j'avais laissé tranquille Cartoon, nous avions appris ensemble quelques tours et je m'étais bien occupé de lui, et surtout j'avais eu la chance de le voir grandir et se forger son petit caractère. Il avait fêté récemment ses 3 ans et l'heure de son débourrage avait sonné. Je m'étais beaucoup inquiéter de ça, de peur de mal faire ou autre. Mais après avoir était bien soutenue par ma coach, j'avais décidé de prendre tout ça en main, et c'était la raison pour laquelle j'avais décidé aujourd'hui d'entamer son débourrage avec le port du harnachement. J'avais dors et déjà acheté les affaires pour mes poneys et leurs ensemble. Je passais à la sellerie récupérer tout ce qu'il me fallait puis retrouvais l'islandais au boxe. Ce dernier était occupé à remuer la paille de son boxe qui volait un peu dans tout les sens, étant donné qu'il donnait des coups de nez et qu'il grattait dedans.

• Eh bah toi, tu aimes me donner du travail hein?

Au son de ma voix, le pie avait relevé la tête et avait dressé les oreilles pour me fixer avant de s'approcher. Quelques caresses sur le nez et une friandise puis j'étais dans le boxe en train de lui enfiler son nouveau licol. Un licol bleu pâle qui lui allait comme un gant. Je l'emmenais ensuite avec moi et l'attachais à l'anneau avant d'entamer un bon pansage pour lui rendre tout l'éclas de sa robe claire. Puis, une fois propre, entamais le travail. Je lui présentais en premier temps le tapis bordeaux qu'il renifla un moment avant d'oser toucher du bout du nez. Je le félicitais puis ouvrais le licol. Il sembla surpris mais sans plus. Je le félicitais puis ouvrais et fermer le tapis jusqu'à ce qu'il n'y réagisse plus ou presque plus. Cela fut rapide, il n'était pas effrayé pour un sous. Je touchais délicatement l'épaule avec l'objet puis le glissais sur son dos. Il ne bougea pas et je le félicitais d'une caresse avant de poursuivre avec la selle en cuir noir. Plus imposante et l'odeur plus forte, il mit plus de temps à découvrir l'objet sous toute les coutures avant de la toucher un peu, oreilles en avant. Je le félicitais et flattais son encolure d'une main avant de répéter les mêmes gestes qu'avec le tapis puis de sangler de quelques trous, suffisamment pour que la selle ne bouge pas au moindre mouvement du petit pie. Il se secoua un peu et mordilla la sangle quelques secondes avant de baisser la tête et la relever vers moi. Je le félicitais et lui offrais une caresse et une friandise avant de passer cette fois-ci au filet, lui aussi noir. Je le lui montrais et, comme pour les fois précédentes, renifla l'objet dans tout les sens avant de lui donner quelques petits coups de nez. Je prenais ensuite le pot de miel et le pinceau -Tedrick et Amélie m'avaient beaucoup parlés de cette techniques- puis en tartinais sur le mors que je présentais à Cartoon. C'est avec joie qu'il ouvrit la bouche pour se délecter du liquide sucré qui coulait dans sa bouche le temps que j'attache la sous-george et la muserolle.

Il parut un peu surpris d'avoir quelque chose d'accroché autours de la tête mais ne sembla pas vraiment perturbé, plus occupé à dégusté le miel dans sa bouche. Je le félicitais et le détacher avant de l'inciter à me suivre dans l'allée. Il me suivit et, après quelques allez-retour dans l'allée de l'écurie, retournions à l'anneau où je l'attachais et le désellais, suite à quoi je le pansais longuement puis le rentrait au boxe pour le laisser tranquille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etoly
Admin volante
avatar

Messages : 2656
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 25

Info'
Trèfles:
361/500  (361/500)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Lun 21 Aoû - 18:35

+ 5 en débourrage

+ 3 Trèfle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Sam 11 Aoû - 23:55





Soins au boxe



Cartoon & Harley




11/08/18

Aujourd'hui j'avais entamé la monte avec Slow Down, tout c'était vraiment bien passé, et, de bonne humeur, j'avais qu'une seule envie, sortir en extérieur avec l'un de mes poneys. C'était Cartoon que j'avais choisi pour m'accompagner, en effet le pie avait besoin de sortir un petit peu et rien de mieux pour le moral qu'une balade, mais c'était plus sympa à plusieurs, j'avais donc proposé à Kristen de se joindre à nous, ce qu'elle avait acceptée.

Je commençais par passer par la sellerie afin de récupérer l'équipement du poney ainsi que mes affaires, les bras et mains chargées je me rendais au boxe de l'islandais qui parut très content de me voir, cela faisait longtemps que je ne l'avais pas sortit, il était monté par de tiers personnes en stage aux écuries, ça les dépannais et ça le faisait travailler, alors pourquoi pas.

Après quelques caresses qu'il sembla beaucoup apprécier je me glissais à l'intérieur du boxe. Le petit poney cherchait des friandises, en vain le petit coquin, je l'embêtais un petit peu, puis lui tendais la friandise, ses petits yeux se remplissant d'étoile en la voyant, je rigolais un peu, il était trop mignon, puis attrapais ma boîte de pansage.

Tranquillement je commençais par étrier le petit poney, il n'était pas très patient et gigotait beaucoup, je soupirais, il fallait qu'il apprenne à prendre son mal en patience, je passais ensuite la brosse dure puis la brosse douce, et finissais par les sabots, enfin presque, en effet je comptais bien démêler ses crins.

Bizarrement Cartoon se montra moins coopératif, qu'on passe des heures à le dorloter aux soins n'était pas spécialement ce qu'il préférait, au contraire, il aimait que les choses soient faites vites, je vous laisse imaginer les pions près-concours, une vrai galère avec ce petit nain.

Finalement j'arrivais à démêler crinière et queue, je le sellais alors avec son équipement habituel, soit cuir noir, le tapis que j'avais choisi était jaune, même si en elle même la couleur n'était pas spécialement très jolie il la portait bien.

Poney prêt je mettais ma bombe et mes gants, j'avais oublié d'enlever mes chaps et s'était ça de gagné, j'ouvrais alors la porte de son boxe et l'invitait à me suivre dans l'allée, ce qu'il fit avec énergie, très motivé et de bonne humeur, et je retrouvais Kristen pour nous mettre en route.


De retour de cette balade / trotting qui aurait pu mieux se finir, j'étais un peu déçu, je ne pouvais pas mentir, je rentrais sans grande conviction le poney dans son boxe que je désellais, il se laissa faire et prit le temps de se rouler une fois à l'extérieur. Je lui jettais un dernier regard avant d'aller ranger l'équipement et mes affaires dans la sellerie où elles retrouvaient leurs places initiales.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhéa
Nouveau integré
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Parmi les étoiles ♥

Info'
Trèfles:
163/200  (163/200)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Sam 8 Sep - 10:04

+ 2 soins
+ 1 confiance

+ 2 Trèfle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberday
Nouveau integré
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 31/07/2018
Age : 18

Info'
Trèfles:
53/100  (53/100)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Lun 29 Oct - 17:28

Objectif donner à boire à un cheval dans un seau
Petit Pansage

Aujourd'hui je viens à l'écurie avec ma petite cousine mais pas l'écurie où se trouve FT car il est trop grand pour ma cousine , non j'ai demandé à mon nouvel ami Tedrick si il n'avait pas un petit poney il m'a dit non mais une de ces amies , Harley , oui il lui a demandé elle a tout de suite dit oui.

Alors j'avais rendez-vous avec elle au domaine du Valhalla. J'arriva à 10h avec ma cousine et je vis Tedrick avec une jeune fille très souriante elle me fis signe j'alla la rejoindre et lui présenta ma cousine. Elle nous montra le chemin pour allé voir Cartoon , son poney , quand nous arrivons devant son box il y avait déjà les affaires de pansage ainsi que des bonbons pour chevaux. Je la remercia et elle parti nous laissant toute les deux avec le petit pie. Je pris le licol et entra dans le box, je lui mit et lui donna un petit bonbon pour lui faire plaisir , je le sorti du box et l'attacha. Je donna une brosse a ma cousine qui aime beaucoup les chevaux tout comme moi (; elle commença à le brosser je pris donc le cure-pied et me mis au travail.Ma cousine , Stecy , à 8 ans j'en ai 6 en plus qu'elle mais c'est pas pour autant qu'on s'entend pas non pas du tout je la considère comme ma soeur comme ces parents sont morts et qu'on est sa seul famille elle reste avec nous. Quand j'eus finis les 2 sabots je changea de coté je remarqua alors que Cartoon mangeait les bonbons je pris le sachet et le gronda mais ne pus m'empêcher de rire en voyant sa tête toute mignonne. Je mis le sachet plus loin et repris mon travail. Stecy pris le brosse douce après et moi je pris le peigne et commença à défaire ses noeuds d'abord de sa crinière puis je m'attaqua à sa queue. Quand j'eue finis je dis à ma cousine de le surveiller et je partie chercher un seau et des carottes. Quand je reviens je m'arrêta et observa ma cousine caresser et chantonner à Cartoon qui avait l'air de dormir maintenant bercé par la chanson de ma cousine. Je replis le seau d'eau et m'approcha de Cartoon , je donna les carottes a Stecy et tendis le seau à Cartoon qui y plongea tout de suite son museau pour boire. Ma cousine lui tendit les carottes qu'il mangea à toute vitesse. Stacy rigolait pendant que j'essaie de ne pas lâcher le seau tellement ce poney le tirait vers le bas, il a beaucoup de force Cartoon. Alors qu'on était entrain de ranger Harley revient et contempla notre travaille elle nous félicita et nous proposa d'aller boire un soda au bar mais j'ai du déclinée comme nous devions rentrée maintenant. Stecy remis Cartoon dans son box en lui donnant un bonbon pendant que nous rangions ces affaires de pansages Harley et moi. Je lui dit au revoir et ma cousine fit de même et nous reprenons la route pour rentré chez nous.


Dernière édition par Amberday le Lun 29 Oct - 20:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Lun 29 Oct - 18:41

objectif validé
+2 en soins
2 Trèfle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Lun 5 Nov - 23:21

Le bon temps



Cartoon & Harley


05/11/18

Les cours avaient repris, c'était compliqué pour moi de tout gérer à la perfection, entre le lycée qui venait de reprendre après deux bonnes semaines de vacance où j'avais pu profiter à plein temps de mes poneys, ma petite amie et mes deux chevaux, j'avais l'impression de me noyer. Vous savez, cette impression de ne plus gérer, que tout vous échappe.

J'avais du me contraindre à vendre Gamin, c'était un choix difficile pour moi, mais il était hors de question que je me sépare de mon gentil et taquin Cartoon, ni d'Unicorn, même si elle était arrivée en dernière. Quelque fois je repensais même à Roméo, mon premier poney, celui avec qui j'avais commencé l'aventure de propriétaire, ou encore à mon gentil et peureux Aaron que j'avais également du vendre.

Pour être honnête, je me sentais propriétaire horrible de finir ma vendre mes chevaux. Le seul qui était resté toujours à mes côtés, c'était bien Cartoon, et si je devais le remercier, c'était pour toute la malice et le soutient qu'il réussissait à m'apporter au quotidien.

Ce jour-ci était un jour spécial, car ma mère m'avait promit de venir avec moi aux écuries, pour voir mes poneys. Elle n'était pas spécialement très "équitation", c'était juste une mère compréhensive qui comprenait les passions de sa fille et qui cherchait toujours à la soutenir quoi qu'elle face, quelques soit ses choix.

C'était donc sagement qu'après les cours, j'avais pris mon goûté, fais mes devoirs et attendu ma mère bien au fond du canapé. Elle ne rentrait pas vraiment tôt du travail, et vu que nous arrivions vers la saison d'hiver la nuit tombait plus vite, et il ferait surement noir lorsqu'elle rentrerait du travail, mais je ne lui en voulais pas, et de toute façon je n'avais pas prévu de monter, juste de prendre soin de mes deux poneys.

Lorsqu'enfin la porte s'ouvrit, mon chat accourut vers elle. C'était une sorte de détecteur, dès que c'était ma mère dans le couloir, il reconnaissait immédiatement ses pas et trottinait vers elle avec une énergie qu'il tirait d'où ne sait où. Moi aussi, j'avais mon petit rituel, tout les jours en rentrant du lycée, je l'appelais et il miaulait en retour, comme pour me dire bonjour.

Ma mère prit le temps d'aller aux toilettes, de faire ce qu'elle avait à faire, même si cela ne lui prenait que quelques minutes, pour ranger les courses ou poser tel papier à tel endroit, puis elle m'invitait à me presser pour rejoindre la voiture.

Comme toujours j'avais vite accourut, parce que j'étais impatiente d'aller aux écuries mais aussi parce que si elle me disait de me dépêcher, il valait mieux pour ma peau que je ne traîne pas les pieds. Elle s'était installée côté conducteur et avait démarré le contact avant de rouler un peu vite vers le haras. Elle conduisait toujours vite de toute façon, j'étais habitué maintenant.

A peine garé que je sautais à terre et l'invitais à me suivre, avec une impatience plus que palpable. Elle avait donc pressé le pas et nous avions directement ouvert la grande porte qui séparait l'écurie du parking afin de pénétrer dans l'allée. C'était le côté parking du domaine du Valhalla, et la porte de l'écurie des propriétaires plus précisément. Il y avait deux écuries bien distincte, celle de Tedrick, où logeait ses propres chevaux, et celle des propriétaires comme moi qui avaient leurs chevaux en pension là-bas, c'était plus simple au niveau de la gestion je suppose.

Ma mère me suivait tandis que je lui parlais des milles qualités de mon petit poney et des dernières nouveauté de son côté. Elle acquiesçait toujours, même si je soupçonnais quelle ne comprenait pas toujours. Ma mère aimait avoir le dernier mot et même si elle n'était pas des plus calées en équitation, quel que soit le sujet elle estimait avoir raison, encore une fois je ne pouvais rien dire, à part essayer de lui prouver le contraire, parfois ça marchais, d'autre fois non.

Cartoon ne tarda pas à passer sa petite tête noire par dessus la porte de son porte, soufflant un air chaud dans ma direction en lâchant un petit hennissement aiguë, les poneys faisaient tout de manière plus mignonne que les chevaux après tout!

Je lui offrais de nombreuses caresses et bisous, puis ma mère s'y mettait aussi. Même si elle n'était pas vraiment dans le monde des chevaux comme dit plus haut, elle aimait les animaux et elle ne pouvait résister à la bouille trop mignonne d'un cheval. C'était la raison pour laquelle elle n'avait pas eu de mal à accepter que l'on prenne Unicorn dans l'aventure, sa bouille l'avait séduite, comme la bouille de Cartoon l'avait séduite dès sa naissance.

J'indiquais à ma mère de rester avec l'islandais tandis que je filais chercher mes quelques affaires dans la sellerie, j'avais décidé de ne prendre avec moi que quelques friandises, ma boîte de pansage et son licol, afin de lui offrir un bon petit pansage comme ça allait probablement lui plaire. Mon poney était câlin et adorait avoir l'attention sur lui.

Lorsque je revenais j'entrais directement et licolais le poney qui se laissa faire, plus occupé par ma mère qui lui tendait une première friandise, la main bien à plat comme je lui avais appris, puis j'indiquais au poney de sortir pour l'attacher face à son boxe. Il n'était pas grand, alors son garrot arrivé à peine à la porte, du moins il l'atteignait presque.

En effet, quand je montrais des photos, certains pensaient qu'il devait mesurer le mètre 50, d'autres pas plus grande qu'un poney shetland, mais j'étais toujours fière de dire que mon poney toisait 1m46 ferré! Enfin bon, tout en parlant toujours à ma mère je commençais à étriller le poney qui s'endormait un peu, vu l'heure il n'avait pas l'habitude que je passe.

J'avais du mal à me dire qu'il avait 5 ans, j'avais vu naître ce petit poney, je l'avais débourré toute seule, j'avais tout fais toute seule. Je n'étais pas toujours convaincu que j'avais fais du bon travail. Il avait toujours été un poney incroyablement mignon, joueur, taquin, pas toujours à fond dans son travail non plus, et je n'étais pas la meilleure cavalière qu'il soit, alors il m'arrivait souvent de penser qu'il aurait pu être un bien meilleur poney si il avait connu un autre humain, un humain mieux que moi, mais je me ravisais toujours lorsque je le voyais heureux.

Je poursuivais mon pansage avec la brosse dure qui faisait voler des poils, d'ailleurs je découvrais contente que son poil d'hiver poussé, il allait vite ressembler à un petit nounours. L'année dernière j'avais pris la décision de le raser, mais pas cette année, j'avais la ferme intention de lui laisser sa protection naturelle contre le froid...-de toute façon il bouffe les couvertures alors ça n''est pas d'une grande aide.-, et puis ça me ferais une tondeuse à acheter en moins. Tous les ans elle me lâchait à cause du poil d'hiver trop dense de l'islandais, un vrai petit démon, même lorsqu'il ne faisait rien pour!

Je terminais par un coup de brosse douce bref pour ensuite curer ses pieds. Ma mère m'avait signalisé qu'on allait devoir bientôt rentré et je comptais finir mon pansage. Je tendais finalement une friandise à Cartoon, et invitait ma mère à aller faire un tour du haras en main, seulement la pluie commença à s'abattre, nous empêchant d'aller faire un tour dehors, alors je ramenais le poney dans son boxe et le serrais fort contre moi avant de lui offrir un dernier bisous sur son petit nez et de le laisser se reposer, après tout il était tard et il méritait une petite sieste.


Codage par Kuroki sur Epicode !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seychelles
Nouveau integré
avatar

Messages : 1745
Date d'inscription : 02/05/2016

Info'
Trèfles:
27/50  (27/50)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Mar 6 Nov - 9:31

+3 en soin
+2 en confiance

+3 trèfles

-> MAJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 4608
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Mer 7 Nov - 23:58

Soins au boxe



Cartoon & Harley


07/11/18

Le mercredi était un jour que j'appréciais tout particulièrement car je pouvais aller au cheval pour le cour collectif auquel je participais chaque semaine avec Cartoon et Unicorn, suivant l'envie et le besoin, alors je décidais d'y participer avec mon petit islandais, mon gentil et mignon petit pie .

Je rentrais vers 13 heures de cour, fatigué et affamée, je m'installais et me servais des pâtes et des légumes avant de m'allonger un peu. J'avais cours à 15 heures donc dans une heure. Coup de stress intense, je me changeais et me bougeais les fesses pour sauter sur mon vélo et filer jusqu'à l'écurie. Elle était à 15 minutes à travers les champs mais je n'en restais pas moins en retard.

Voulant éviter de me ramasser je ne pouvais pas demander à Eline, qui avait une demi-pension sur un beau noir appelé Claw, ni Sally qui avait en demi-pension Liquor Lips, de commencer à panser le poney pour me faire gagner un peu de temps et m'éviter un retard qui de  toute façon allait arriver. Lorsque j'arrivais enfin essoufflée, je jetais mon vélo dans l'allée des boxes de propriétaires, de toute façon là où il était il ne gênerait personne et personne ne me le volerait, et passais dans la sellerie où je prenais toutes mes affaires à la vas-vite afin de rejoindre au plus vite Cartoon.

Je saluais brièvement mon poney qui avait tendu son petit nez dans ma direction, lorsque j'entendais des bruits de pas dans l'allée. J'étais surprise de découvrir Sally et Eline, toutes deux présentes. Alors que je passais des coups de brosses désordonnés à cause de l'angoisse du retard sur la robe blanche du poney, ces deux dernières me proposaient de me filer un coup de main, leurs chevaux respectifs attendant sagement à l'air de pansage où d'autres cavalière les surveillaient.

J'acceptais d'un bref coup de tête et commençais à curer les pieds du poney qui se montrait particulièrement coopératif, surement comprenant que j'étais en retard et que je n'avais pas besoin qu'il gigote pour me compliquer les choses. Pendant ce temps Sally le bridait et Eline mettais le tapis et la selle. Pendant qu'elles attachaient les attaches je prenais les protections et les mettais bien en place.

Eline et Sally me saluèrent, me donnant rendez-vous dans la carrière, rejoignant leurs chevaux, tandis que j'enfilais mes chaps, ma bombe puis mes gants, avec quoi les deux étapes précédentes auraient été sans doute plus compliqué. J'attrapais également ma cravache, je n'aimais pas l'utiliser, mais sa présence semblait calmer les ardeurs de Cartoon qui se montrait parfois plus ou moins coopératif lorsqu'il s'agissait de travailler.

Comme tout le monde était prêt je rejoignais les autres à l'air de pansage et nous blablations quelques courtes minutes, puis Amélie, notre professeur et coach, nous indiqua d'aller détendre dans la carrière où nous devions l'attendre, ainsi, côte à côte, nous allions toutes les trois vers la carrière pour commencer notre séance qui allait porter sur l'obstacle.


Arrivé dans la cour j'abandonnais mes deux amies, ces dernières rejoignais l'air de pansage tandis que je me dirigeais vers l'écurie de propriétaire du domaine où l'étalon avait son petit boxe bien à lui. Je n'attendais pas longtemps avant de le rentrer pour ensuite le déseller en lui parlant, ronchonnant à cause de sa mauvaise habitude du soir.

Je soufflais et après avoir posé selle, tapis et filet sur la porte, attrapais ma brosse douce. Il avait un peu transpiré mais rien d'alarmant, je lui passais un petit coup de brosse douce pour retirer la poussière et le sable de la carrière qui s'était glissé sur ses membres et sous son ventre, puis je la reposais dans la boîte et prenais mon cure-pied.

Méticuleusement je retirais les petits cailloux et le sable qui s'était glissé dessous avant de m'assurer qu'il ne s'était pas blessé, mais cela ne semblait pas le cas. Tandis que je rangeais le cure-pied je me questionnais sur les friandises, devais-je lui en donner vu son comportement ou pas? Mais sa petite bouille adorable et le fait qu'il ai tout de même bien sauté me poussèrent à lui tendre une friandise à la pomme, l'une de ses préférés.

Je lui donnais un petit bisous sur le nez puis ramenais les affaires dans la sellerie où je les rangeais comme il se devait, Tedrick détestait les selleries mal rangées et moi je préférais que mes affaires soient à leurs place et convenablement organisée, même si en réalité ma chambre était plutôt bordélique.

Je revenais le voir pour lui faire un dernier câlin, je devais rentrer et si en général je le lâchais au pré, il faisait froid et je préférais qu'il reste bien au chaud dans son boxe, surtout que la nuit tombait tôt et que d'ici une heure le ciel serait déjà noir, puis j'allais chercher mon vélo laissé dans un coin et rentrais tranquillement chez moi, fatiguée par cette séance.


Codage par Kuroki sur Epicode !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyare
Nouveau integré
avatar

Messages : 612
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 15

Info'
Trèfles:
94/200  (94/200)

MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   Sam 10 Nov - 11:30

+ 1 confiance
+ 3 soins
+ 4 Trèfle

-> EDIT : MAJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cartoon, islandais (é)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cartoon, islandais (é)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cartoon Pensionnat Interdit
» Un .gif animé de Winnie...
» départ pour xXx Islande... quoi? en pédalo!
» une petite nouvelle ;)
» Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Haras de Pado. :: 
les écuries
 :: ∞ domaines privés :: Domaine du Valhalla
-
Sauter vers: