AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Merry Christmas, tinker (é)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rouxine
Nouveau integré
avatar

Messages : 2489
Date d'inscription : 16/12/2015

Info'
Trèfles:
347/400  (347/400)

MessageSujet: Merry Christmas, tinker (é)   Mar 3 Oct - 19:39

Merry Christmas du Valhalla




Merry Christmas, étalon tinker de 3 ans
∞ propriétaire : PsychoShinigami

« Merry Christmas est un peu une star, tout le monde l'adore, en grande partie grâce à ses magnifiques yeux bleus, puis aussi par sa belle robe douce et son côté mignon et innocent. Cet étalon est un réel farceur, il passe son temps à faire des (mauvaises) blagues aux humains qui lui prêtent un peu d'attention. Il réserve toujours de plus ou moins belles surprises à ses cavaliers qui subissent ses bavures la plupart du temps. Néanmoins, le point fort de cet étalon est qu'il passe à travers tout : blessures, maladies, accidents il connait pas. »

► arbre généalogique



Parents :  Agamemnon & Antarès

Poulains :  unknow


► points

∞ confiance : 06
∞ soins : 06
∞ débourrage : 25/25
• dressage : 07
• saut : 03
• cross : 00
• trec : 00
• course : 00
• endurance : 00
• horse ball : 00
• pony-games : 00
• polo : 00
• pole bending : 00
• reining : 00
• barrel race : 00
• amazone : 00
• travail à pied : 02
• longe : 00
• longue-rênes :00
• attelage : 00
• balade : 03
TOTAL : 15

► palmarès

points concours : 00
∞ Classements :
00 en première place
00 en deuxième place
00 en troisième place

Place avec membre au ...(nom concours)

poulain:
 

_________________



BZIK I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 1693
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 16
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
779/800  (779/800)

MessageSujet: Re: Merry Christmas, tinker (é)   Jeu 5 Oct - 11:00





Pré-débourrage 1/3 - Présentation licol & longe



Merry Christmas & Lenny & Kenny
(PDV -> Lenny)





05/10/17

• [...] et là le visage de Vanessa est devenu tout rouge! C'était trop drôle!

La personne qui parlais fort dans la voiture par dessus la musique c'était Kenny, ma soeur jumelle pour le meilleure et pour le pire, et son interlocutrice, notre mère, Kate. Quand à moi, incrusté dans le siège central arrière c'est Lenny, et je n'avais rien de spécial, vraiment. J'étais une personne lambda, comme chacun. Moi et ma soeur étions pareils, ou du moins physiquement. Les mêmes cheveux blonds, les mêmes yeux bleus et les mêmes peau blanches. Seulement nous étions loin d'avoir les mêmes caractères, manières d'agir ou même de s'habiller. Malgré ça nous étions bien trop souvent confondues elle et moi. En plus nous étions dans la même classe, ce qui n'arrangeais rien. Mais tout ça ne vous intéresse pas après tout.

J'avais toujours aimé et monté à cheval, depuis mes 4 ans environs, tandis que ma soeur elle se mettait au Judo. Ma soeur avait finit par me rejoindre dans ce sport alors que nous étions âgés de 10 ans, puis le temps se mit à défiler. Désormais âgé de 17 ans révolus, nous avions au fur et à mesure progressé, avons eu nos demi-pensions ou tiers de pensions en commun quelques fois, et aujourd'hui j'allais avoir mon propre cheval! Etant plus passionné et expérimenté que ma soeur j'avais eu le droit de devenir propriétaire d'un cheval, ou plutôt du ventre d'une jument. En effet, après avoir longtemps bataillé j'avais finalement pu avoir un poulain, j'avais alors sélectionné les deux parents et 11 mois plus tard le petit était arrivé. Nous étions très vite allé le voir et pour le moment tout se passait bien avec cette petite boule de vie pie noire. Pour une raison que j'ignorais j'avais décidé de l'appeler Merry Christmas, je trouvais que ce nom sonnait bien.

Aujourd'hui nous rendions une petite visite au petit bout de vie, mais cette fois serait différente des autres. Après en avoir parlé à ses naisseurs qui le logeaient et s'occupaient de lui, j'étais autorisé à m'occuper personnellement du débourrage du pie et son débourrage également lorsqu'il viendrait dans les écuries dans lesquelles nous avions repris les cours d'équitation après les vacances d'été.

Comme toujours j'étais la première à mettre un pied sur le parking et à m'approcher d'un pas un peu rapide du boxe de Merry, rapidement rejointe par ma soeur qui courrait dans l'allée. Nous passions toutes deux la tête par l'ouverture du boxe afin de voir mon petit protégé. Si au début elle le trouvait trop épais, trop lourd, Kenny avait vite finis par tomber sous son charme et l'aimais presque autant que moi.

C'était moi qui entrais avec lui dans le boxe et le comblais de caresses avant de faire de la place à Kenny pour qu'elle rentre également. Nous ne pouvions le voir que le week-end alors chaque visite était vraiment un moment de pure bonheur pour nous, enfin surtout pour moi. Après l'avoir salué, Kenny s'évaporait pour se promener dans les allées des écuries. Les chevaux étaient tous des irish cob ou des clydesdales, soit de sport soit d'attelage, mais mon poulain appartenait à la première catégorie.

Puisque nous étions enfin un peu tranquille tout les deux, je décidais de commencer son pré-débourrage. Dans un premier temps je rejoignais la sellerie où je récupérais une longe et un licol taille poulain qui lui conviendrait, puis retournais le voir. J'entrais avec lui et le caressais un peu, licol et longe dans le dos, puis le caressais un moment avant de nous mettre au travail.

Comme nous étions enfin tranquille tout les deux, je décidais de commencer son pré-débourrage. Je commençais par aller récupérer dans la sellerie une longe et un licol pour poulain puis de retourner voir Merry au boxe. J'entrais alors et le caressais à nouveau un peu avant de lui présenter le licol. Il l'observa et le renifla avec intérêt avant de donner quelques petits coups de nez dedans. Je le repoussais et le félicitais avant de poser l'objet sur son dos. Il se retourna avec incompréhension. Je le caressais un peu sur le chanfrein avant de caresser tout son petit corps avec le licol. Il ne fut pas plus que surpris et me laissa agir en me donnant de temps en temps des coups de nez dans l'épaule. Je le félicitais d'une friandise et répétais les gestes avec la longe qui ne posa pas plus de problème que le licol. Je le félicitais après et rangeais ses affaires.

Une quinzaine de minutes après elle ma soeur revenait, m'expliquant qu'on lui avait proposé de venir voir monter le père de Merry. J'acceptais de venir avec elle puis nous y allions après un dernier au revoir au petit pie noir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 1693
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 16
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
779/800  (779/800)

MessageSujet: Re: Merry Christmas, tinker (é)   Sam 7 Oct - 20:55





Pré-débourrage 2/3 – Port du licol et de la longe



Merry Christmas & Lenny




07/10/17

Ce soir ma soeur avais un énième essai à faire sur le haras de Pado. Elle cherchait la parfaite demi-pension, alors ma mère l'accompagne. Moi, de mon côté, j'avais rejoins Merry Christmas. J'avais pour projet de poursuivre son pré-débourrage afin de, bientôt, le voir rejoindre le haras de Pado où nous avions une amie qui nous proposait de partager son domaine.

Passons. Arrivé sur les lieux je récupérais les affaires pour poulain emprunté la dernière fois puis retrouvais le pie au boxe. Là je le câlinais un peu avant d'entamer le travail.

Comme la dernière fois je le laissais sentir et regarder le licol avant de le poser sur lui puis de le caresser un peu partout avec. Je répétais ensuite les gestes avec la longe avant de glisser délicatement le licol autours de la tête de Merry.

Il se secoua un peu mais sans plus. Je lui demandais dans un premier temps, une main sur le licol et l'autre sur la longe, de tourner la tête à droite. Il comprit très vite et s’exécuta. Je le félicitais alors et lui demandais un coup de tourner à droite puis à gauche puis de baisser la tête. Comme cela ne lui posait aucun soucis je décidais de lui faire faire quelques tours dans son boxe. Je l'invitais alors à me suivre et, après quelques secondes, s'élança pour me rejoindre. Nous faisions quelques tours aux deux mains dans l'espace clos avant de décider de se promener un peu dehors.

Nous sortions donc du boxe puis avancions dans l'allée de l'écurie menait sur l'extérieur. Le beau pie regardait avec curiosité le monde autours de lui, s'arrêtait pour sentir une nouvelle odeur, observer quelque chose ou appeler un copain.

Nous nous arrêtions finalement sur le terrain de maniabilité où deux clydesdales trottaient attelés et s'entraînaient à passer des portes matérialisées par des plots. Pendant que je les observais attentivement Merry broutait et jetais quelques coups d'oeils aux deux géants.

Après une vingtaine de minutes avec le licol autours de la tête je décidais qu'il était temps de rentrer au boxe. Je le rentrais à l'intérieur et lui offrais plusieurs caresses bien méritées avant de le laisser un peu tranquille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 1693
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 16
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
779/800  (779/800)

MessageSujet: Re: Merry Christmas, tinker (é)   Lun 9 Oct - 18:25





Pré-débourrage 3/3 - Brosses



Merry Christmas & Lenny



09/10/17

Aujourd'hui, ne finissant pas trop tard, une nouvelle occasion s'offrait à moi. Kenny devait essayer plusieurs chevaux qui, peut-être, deviendraient le sien. Puisqu'elle ne trouvait aucune Demi-Pension lui convenant au haras et dans ces coins, elle avait convenu avec ma mère qu'on lui en achèterait un, du moins si elle trouvait sa "perle rare". Moi de mon côté j'en profitais pour aller rejoindre Merry Christmas qui rejoindrait bientôt le Haras de Pado.

Sur les lieux je rejoignais la sellerie dans laquelle je récupérais le nécessaire puis retrouvais le garnement dans son boxe. Là je lui offrais quelques grattouilles et friandises avant d'entamer le travail avec monsieur.

Je passais doucement le licol autours de sa tête puis l'emmenait dans l'allée où je l'attachais devant son boxe. Là je le caressais puis lui montrais ma boîte de pansage, dans un premier temps fermée. A son rythme il découvrait l'objet, l'analysa, le sentit. Une fois en confiance j'ouvrais pour lui permettre d'avoir une vue d'ensemble. A nouveau il la regarda et sentit avec curiosité l'intérieurde l'objet avant de s'en lasser. Je commençais alors par prendre l'étrille en caoutchouc et la lui montrais avant de commencer à panser de manière circulaire. Il sembla apprécier, les yeux plissés et l'attitude basse. Je passais ensuite à la brosse dure puis brosse douce avant de finir par la brosse de tête qui, si au début se braquait, sembla finalement apprécier. L'étape "brosse" étant terminée, je passais au cure-pied. Je glissais alors doucement ma main le long de son antérieur droit. Après quelques essais plus ou moins fructueux je réussissais à lui prendre le sabot. Je le reposais après quelques secondes, caressais et répétais à quelques reprises avant de curer et de l'accompagner au sol. Je répétais alors les gestes avec les trois autres membres. Je le félicitais ensuite à l'aide d'une friandise et le rentrais au boxe où je l'embrassais sur le bout du nez puis lui donnait une friandise avant de le laisser tranquille.

• A bientôt mon beau!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 1693
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 16
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
779/800  (779/800)

MessageSujet: Re: Merry Christmas, tinker (é)   Dim 15 Oct - 11:38





Débourrage 1/3 – Port du harnachement



Merry Christmas & Lenny



15/10/17

Ah! Le petit Merry avait grandit si vite! Un peu après son pré-débourrage nous lui avions appris, avec l'aide de ma soeur, à monter et descendre d'un van puis il nous avait rejoins au haras de Pado où moi et ma soeur prenions des cours. Etant trop jeune pour être monté, je faisais essentiellement du travail à pied et en liberté en sa compagnie, quelques fois nous allions également nous promener à pied ensemble dans les champs et dans le bois. Nous avions créer un fort lien ensemble, nous étions complice et c'était vraiment bon de se sentir si proche d'un cheval. Et désormais il avait 3 ans et quelques poussières, son débourrage aller commencer!

Je récupérais dans la sellerie du domaine le nécessaire pour la séance et retrouvais le beau pie qui se reposait dans son boxe. Là, j'eu droit à un accueil plutôt rayonnant. Quelques caresses plus tard j'entrais avec lui et lui enfilais le licol avant de l'emmener hors du boxe où, une fois attaché à l'anneau, le pansait comme il se devait. Pas évident lorsque votre monture bouge volontairement et pique vos brosses pour vous faire des blagues.

Après cette opération délicate, je passais à la séance du jour : le port du harnachement! Connaissant Merry, ça promettait d'être mouventé! En tout premier temps je lui montrais le tapis, d'une jolie couleur bleu foncé, acheté spécialement pour lui. Il l'observa un petit moment, le sentit à son rythme et tenta de l'attraper. Je le félicitais et doucement le posais sur son dos. Alors que j'attrapais la selle, d'un mouvement abile, il se tourna, attrapa un morceau du tapis et l'envoya valdinguer. Je soupirais, posais la selle pour pouvoir ramasser le tapis que je reposais sur son dos et tentais de l'en empêchais. Il réitéra la chose à deux trois reprises puis fini par accepter de se concentrer sur la selle. Il sentit et observa la selle tranquillement afin d'être sûr qu'elle n'allait pas le croquer tout cru, puis je la posais délicatement sur son dos par dessus le tapis. Je sanglais ensuite de deux trous, histoire qu'elle ne glisse pas. Je le félicitais d'une caresse sur le chanfrein et d'une friandise puis poursuivais avec le filet. Plus amusé à donner des petits coups de nez dedans qu'à découvrir l'objet, je considérais qu'il ne lui posait pas plus de soucis que ça. Je tartinais alors le mors de miel et le lui présenta. A la manière d'une girafe il étira son coup en ouvrant la bouche. Il le prit donc sans soucis et je n'eu plus qu'à nouer la sous-gorge et la muserolle. Je le félicitais alors de plusieurs caresses puis le détachais pour l'emmener un peu marcher. Il ne sembla pas trop gêné par l'harnachement qu'il ne connaissait pourtant pas. Je lui faisais alors faire quelques allez-retours dans l'allée de l'écurie puis le ramenais au boxe où je le désellais et restais un peu avec lui le temps de le câliner pour ensuite le laisser en paix.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
etoly
Admin volante
avatar

Messages : 2250
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24

Info'
Trèfles:
344/400  (344/400)

MessageSujet: Re: Merry Christmas, tinker (é)   Mer 1 Nov - 14:07

+ 10 au pré-débourrage
+ 5 en débourrage -> 5/5 harnachement

+ 7 Trèfle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 1693
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 16
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
779/800  (779/800)

MessageSujet: Re: Merry Christmas, tinker (é)   Dim 12 Nov - 19:42





Visite au boxe



Merry Christmas & Lenny




12/11/17

L'automne était de plus en plus présent, entre les pluies qui vous trempaient jusqu'à l'os et les vents qui vous faisaient vaciller, on ne pouvait pas oublier qu'il était là. Les couleurs orangées s'assortissaient très bien avec la belle robe de l'étalon pie. Malgré le temps loin d'être clément ces derniers temps je venais voir l'entier aussi souvent que possible, parfois pour le travailler un petit peu, monté ou à pied, d'autres fois pour passer du temps en sa compagnie sans lui demander plus que partager un peu de son temps avec moi. Même si il y avait mieux comme train de vie, Merry n'avait pas l'air si malheureux que ça, voir même heureux. Enfin je le pensais.

Comme je n'avais pas pu être présente la veille, je m'étais rendu tôt aux écuries afin de m'occuper un petit peu de mon pie, d'autant que j'avais prévu un cours avec lui et une autre fille un peu plus tard dans la journée. Nos deux chevaux n'étaient pas très avancés dans le travail, nous étions donc au même niveau ou presque.

J'étais arrivé en début de matinée pour avoir le temps de passer le plus de temps possible avec le jolie pie, je ne comptais pas le monter, seulement lui faire prendre l'air. Il ne pleuvait plus mais le temps se montrait encore froid et le vent soufflais fort dehors, mais ayant un nounours géant pour me servir de coupe vent cela ne me faisait pas trop peur. J'avais eu du mal à choisir notre programme de la matinée, j'avais finalement choisis de le promener un peu dans le haras, afin de qu'il puisse prendre l'air.

J'avais récupéré ma boîte de pansage ainsi que le licol et la longe de monsieur avant de le rejoindre dans l'écurie. A cause du mauvais temps il avait passé la plupart de son temps au boxe et n'avait donc pas eu beaucoup d'occasion de se dégourdir les sabots en dehors de mes quelques visites. Arrivé à destination je découvrais donc un cheval couvert de paille emmêlés dans ses crins et qui s'était visiblement allègrement roulé dans sa litière qu'il avait mis sans dessus dessous. Il avait du s'en donner à coeur joie!

Les oreilles bien en avant, le regard joueur, il sentait la main que je lui tendais avant de se redresser. Avec un petit sourire aux lèvres je caressais le bout de son nez puis remontais ma main le long de son chanfrein puis de ses crins visiblement en mauvais état. J'allais avoir du mal à m'en sortir mais rien n'était impossible! J'entrais avec lui, le poussant un peu pour qu'il me fasse de la place, et ramenais la boîte de pansage à moi.

• Hey mon beau, comment tu vas?  

A peine ouverte, Merry se penchait déjà, la tête en bas, pour sentir l'odeur des friandises stockés à l'intérieur. Je repoussais son petit nez blanc et attrapais l'étrille en caoutchouc avec laquelle je commençais par faire des mouvements circulaires sur son corps. Comme le pie faisait ses poils d'hivers son poils était épais, très poussiéreux mais aussi très doux, et laisser ses doigts glisser le long de son corps était un réel plaisir. Je m'attardais bien partout afin de le rendre le plus propre possible, puis attrapais la brosse dure. A nouveau je la passais sur les parties charnues de son corps. Un peu impatient de sortir il piétinait et bougeais un peu, tentant de chipper mes brosses. J'enchaînais avec la brosse douce que je passais également sur ses membres, curais ses sabots puis passait au plus compliqué : les crins et les fanons. Je commençais d'ailleurs par ces seconds, j'avais pris avec moi, au cas où, du démêlant sans rinçage, afin de bien démêler le tout. J'avais trouvé sur internet quelques tressages et autres afin d'enjoliver le tout, mais je trouvais déjà ces fanons très jolis comme ça. Je passais un peu de temps à m'occuper de tout ça, afin qu'ils soient bien désembrouillés et propres, puis je m'attaquais aux crins à l'aide ma brosse à crin, que je trouvais plus pratique aux peignes. J'attaquais avec la crinière, longue et toute emmêlé évidemment. Avant tout je commençais par retirer manuellement les nombreux brins de pailles coincés à l'intérieur. Certe s'était une tâche longue et épuisante mais c'était nécessaire. Après de longues minutes je commençais alors à appliquer mon démêlant magique. Ce dernier était en spray, mais je l'avais habitué tôt à cela et il n'y faisait plus attention depuis longtemps. Je passais donc un long moment à bien démêler sa crinière. Ce n'était pas quelque chose d'agréable, ni pour lui ni pour moi, mais il se montrait presque exemplaire, ne bougeant quasiment pas et se laissant faire tandis que je lui parlais. Une fois la crinière achevée je m'attaquais à la queue. Je terminais le tout par un petit coup de brosse de tête à l'endroit prévu à cet effet puis lui offrais un carré de sucre bien mérité.

Le pansage avait duré bien plus longtemps que je ne le pansais mais il s'était avéré plus que nécessaire, j'hésitais alors à faire une petite coupe au pie afin de lui attacher les crins et de limiter les dégâts lors de notre séance de liberté. Non pas que démêler des longs crins ne me plaisent pas, mais faire ça plusieurs fois dans la journée s'avérait rapidement lassant, fatiguant et démotivant. Par chance j'avais toujours avec moi plusieurs élastiques de plusieurs couleurs, et pour monsieur ça serait blanc et noir, en accord avec sa belle robe. Je recherchais rapidement sur internet quelques idées de coupes qui lui iraient, puis m'appliquait à les reproduire au mieux à l'aide de tutoriels.

Je commençais par les fanons, je tentais de faire vite et bien pour éviter de faire trop patienter le pie qui se laissait gentiment faire sans rien dire pour le moment. Je n'étais pas spécialement très agile de mes mains mais j'arrivais à quelque chose de bien dont le rendu me plaisait plutôt. Je caressais le pie et m'attaquais ensuite à ses crins que je tressais simplement puis décidais de stopper là niveau soins.

Je revenais finalement vers la porte pour attraper le licol du pie mais ce dernier avait disparu. Je me mettais alors à chercher dans tous les sens avant de simplement me rendre compte que le pie l'avait jeté derrière la porte. Je soupirais,l'attrapais en me penchant comme je pouvais, et alors que je tenais en équilibre vers l'avant comme je pouvais Merry me donna  un coup de nez dans les fesses qui me firent chanceler. Je me rattrapais comme je pouvais, me retenais et le grondais gentiment avant de lui enfiler le licol.

Pour cette fois il se laissa faire, je n'eu plus qu'à ouvrir la porte et l'accompagner hors du boxe. Je croisais alors Harley qui emmenait son alezan à un entraînement. Nous discutions un peu à la sortie de l'écurie tandis que nos étalons interagissaient ensemble. Elle me complimentait sur les jolies tressages fait sur Merry puis nous nous séparions.

Dans un premier tout nous nous dirigons vers les paddocks, comme les pluies avaient cessés plusieurs chevaux avaient étés lâchés, et Merry retrouvait alors ses copains de pré ou de cours et répondait aux hennissements qui lui étaient adressés à coeur joie. Nous nous rapprochions des barrières ou certains chevaux se collaient pour venir saluer le pie.

Merry avait l'air vraiment content de voir ses copains, il piétinait d'impatience, me disant presqu du regard "Lâche moi, je veux aller galoper avec eux", malheureusement, même si je le souhaitais, je ne pouvais me permettre de le laisser au pré, nous avions un cours dans quelques heures et vu la gadoue qu'il y avait cela serait du suicide. Nous nous éloignions donc finalement, monsieur se lançant au petit trot à mon côté, suivit par les autres chevaux qui galopaient ou trottés sur place en nous suivant le long de la clôture. Il appela à quelques reprises également avant d'abandonner. Je le caressais et l'emmenais marcher près de la carrière où un cours d'obstacle avec lieu. Sa frustration laissa presque automatiquement place à de l'intérêt.

Merry avait toujours montré un intérêt vers l'obstacle, nous avions sautés quelques fois, deux fois en monte et trois en longe et liberté, et malgré la hauteur basse des obstacles (soit approximativement quarante centimètres pour le moment), Merry adorait ça, alors voir ces chevaux s'élever au dessus d'obstacles toisant le mètre l'intriguait au plus haut point. Nous nous arrêtions là histoire de brouter un peu, même s'il était plus occupé à regarder le cours qu'à manger. Et après une bonne petite heure passée dehors nous retournions au boxe.

Je rentrais alors Merry qui me suivait d'un pas énergique, un peu déçu de rentrer. Je lui retirais lentement son licol et lui offrais plusieurs caresses avant de lui tendre deux friandises en lui parlant. Je le laissais ensuite tranquille dans son boxe, croisant les doigts pour qu'il ne se salissent pas trop d'ici le début de l'après-midi. Je lui faisais un petit bisous sur le chanfrein avant de m'éloigner pour aller manger.

• A toute à l'heure mon prince!  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
etoly
Admin volante
avatar

Messages : 2250
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24

Info'
Trèfles:
344/400  (344/400)

MessageSujet: Re: Merry Christmas, tinker (é)   Mar 14 Nov - 15:48

+6 en soins
+6 en confiance

+ 7 Trèfle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Merry Christmas, tinker (é)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Merry Christmas, tinker (é)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Merry Christmas!!
» END - Merry Christmas : Le miracle de noël ? [Chuchu]
» Merry Christmas or not ♦ Roxanne
» We wish you a merry christmas [PV] [FINI]
» [Silver Beards VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Haras de Pado. :: 
les écuries
 :: ∞ domaines privés :: Domaine du Valhalla
-
Sauter vers: