AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bröder, clydesdale (é)

Aller en bas 
AuteurMessage
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 3940
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Bröder, clydesdale (é)   Mer 27 Juin - 12:47

Bröder du Valhalla





Bröder, étalon clydesdale de 3 ans
∞ propriétaire : PsychoShinigami

« Bröder est un cheval brave, doux et bienveillant, il est le parfait partenaire d'extérieur et de TAP, ni plus ni moins. En effet, ce bel étalon ne semble pas trouver sa place sur les carrés de dressage et les carrières de CSO, évidemment vous pouvez toujours essayer d'en tirer quelque chose mais vous vous rendrez bien vite compte qu'il n'y est pas à sa place, se montrant maladroit et pas du tout dans ce qu'il fait. Au contraire, c'est sur les terrains de cross, de trec, les chemins de balade et le travail à pied qu'il s'épanoui. En effet, il à le pied sur et est sur de lui, vaillant et robuste. C'est le cheval parfait pour vous amusez et progresser en extérieur, tant que vous ne l'obliger pas à travailler entre quarte murs. Amusez-vous bien avec lui!»

► arbre généalogique





Parents : Every Time & Siobhan

Poulains :  unknow



► points

∞ confiance : 00
∞ soins : 00
∞ débourrage : 20/25

• dressage : 00
• saut : 00
• cross : 00
• trec : 00
• course : 00
• endurance : 00
• horse ball : 00
• pony-games : 00
• polo : 00
• pole bending : 00
• reining : 00
• barrel race : 00
• amazone : 00
• travail à pied : 00
• longe : 00
• longue-rênes :00
• attelage : 00
• balade : 00
TOTAL : 00

► palmarès

points concours : 00
∞ Classements :
00 en première place
00 en deuxième place
00 en troisième place

Place avec membre au ...(nom concours)



poulain:
 


Dernière édition par PsychoShinigami le Sam 8 Sep - 11:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 3940
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: Bröder, clydesdale (é)   Dim 19 Aoû - 1:59





Pré-débourrage 4/4 - Brosses



Bröder & Lenny




19/08/18

Pour commencer la journée j'avais décidé d'aller m'occuper de mes poulains, à commencer par Bröder avec qui j'allais achever le pré-débourrage, et j'étais déjà impatiente de la suite! Je ne perdais donc pas de temps, arrivée aux écuries je commençais par récupérer son licol et sa longe pour ensuite attraper ma boîte de pansage que je laissais traîner à l'air de pansage, puis j'allais chercher le petit monsieur au pré.

Occupé à brouté je ne tardais pas à le rejoindre, je commençais par le caresser un petit peu en lui parlant avant de le licoler doucement et de caresser, je l'emmenais ensuite vers l'air de pansage où il allait pour la première fois!

Bröder se montrait très intrigué, surtout par le petit hongre gris à deux anneaux à sa droite, mais ce dernier ne semblait pas lui porter plus d'attention que ça, au plus grand malheur de Bröder qui était un poulain très sociable.

Je n'attendais pas plus longtemps et attrapais l'étrille en caoutchouc que je lui montrais, il tendit les naseaux pour humer la brosse, puis s'en désinteressa, la considérant comme inoffensive et pas digne du plus grand des intérêts, je caressais tout de même et commençais à la passer sur sa jolie robe bai.

Après l'avoir bien brossé des deux côtés je reposais l'étrille et attrapais la brosse dure que je présentais à Bröder avant de, tout comme l'étrille, la passer sur son petit corps déjà bien imposant du haut de ses 6 mois, et il semblait bien aimer qu'on le dorlote, alors je finissais sur la brosse douce qui lui plut beaucoup, avant de passer au cure-pied.

Lors de nos séances de manipulations je lui apprenais à donner les pieds, ainsi ça serait un avantage pour cette séance qu'il sache déjà le faire, ainsi, sans appréhension, je glissais ma main le long de son antérieur droit et demandais le pied.

Sans se poser de questions Bröder me laissa le prendre et je me permis de prendre le temps, même si je devais admettre que je me pressais un peu pour ne pas l'embêter trop longtemps, pour bien curer ses tout petits pieds, le premier fini je le reposais et passais aux trois autres.

Séance terminé je lui tendais une friandise auquel il ne put résister, puis je l'emmenais marcher un petit peu dans le haras pour qu'il puisse se balader en main un petit peu, avant de le ramener au pré où ses deux grands copains l'attendaient.




Dernière édition par PsychoShinigami le Mar 21 Aoû - 16:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 3940
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: Bröder, clydesdale (é)   Lun 20 Aoû - 10:50





Débourrage 1/5 – Port du harnachement



Bröder & Lenny




20/08/18

La journée commençait bien, comme d'habitude je passais aux écuries, après tout c'était tellement agréable de pouvoir passer ses journées auprès de ses chevaux, et aujourd'hui était un jour bien spécial puisque j'allais entamer le débourrage de Bröder, mon grand clydesdale qui avait bien poussé ses trois dernières années, il en était devenu très imposant et impressionnant.

Si quelques fois l'étalon pouvait intimider par sa taille et sa carrure c'était une vrai boule de douceur, jamais il ne vous ferait de mal, au contraire, et surtout il était très gentil. Enfin bon, j'étais gaga!

Pour cette première séance de débourrage nous allions voir ensemble le port du harnachement, qui allait être difficile sur certains point pour moi vu sa taille  et la mienne, mais nous ferions avec! Sans plus tarder je récupérais l'équipement du clydesdale que je laissais devant son boxe avant d'aller le chercher au paddock.

Comme d'habitude Bröder s'approcha au grand trot pour venir quémander des câlins, c'était adorable, je lui offrais plusieurs caresses et bisous avant de le licoler, j'eu quelques difficultés car le bai étant plutôt grand, dépassant le mètre 75 de peu, mais gentil comme tout il baissa a tête pour m'aider, je pouvais donc lui mettre son licol sans trop de difficultés puis l'emmenais à l'écurie où notre séance aurait lieu.

Une fois attaché à l'anneau je commençais par lui faire un bon pansage tandis qu'il découvrait l'harnachement posé face à lui, il passa beaucoup de temps à humer les différents objets avant de les toucher, pendant ce temps je le rendais tout beau tout propre et curais ses sabots avant de commencer la séance.

Pour commencer je lui présentais le tapis, Brôder avait dors et déjà eu une vue d'ensemble de l'odeur et de l'aspect et ne sembla pas intimidé par le tapis, au contraire, il essayait de le mordiller, avec un petit sourire je posais le tapis sur son dos et le caressais avant de répéter avec la selle. Un peu plus lourde et imposante il prit plus de temps avant de se montrer en confiance, je la posais alors sur le tapis et dégarottais avant de sangler de quelques trous, m'étant aidé d'un tabouret pour poser la selle tout en haut.

Bröder était très sage, je décidais de finir avec le filet que je lui présentais. Il ne sembla pas bien comprendre ce que j'attendais de lui au début, finalement je lui présentais le mors et chatouillais sa commissure des lèvres pour lui faire ouvrir, il s’exécuta et je pu y glisser le mors avant de mettre en place le reste du filet.

Mâchouillant le métal froid il semblait toujours hésiter sur ce à quoi pouvait bien servir la barre en fer, et ça il le découvrirait bien assez vite, enfin bon, je décidais de le détacher et de l'emmener marcher dans l'allée de l'écurie pour qu'il s'habitue à marcher avec le poids de l'équipement.

Le gentil géant oublia bien vite la selle sur son dos et le mors dans sa bouche et me suivit tranquillement pour quelques allés-retours entre les boxes, et je décidais finalement de le ramener devant son boxe où je le désellais pour ensuite lui tendre une friandise et le ramener au paddock où il fut bien content de retrouver les copains.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 3940
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: Bröder, clydesdale (é)   Mar 21 Aoû - 16:16





Soins au boxe



Bröder & Lenny




21/08/18

Pour le moment le débourrage de Bröder se déroulait à merveille, l'étalon avait toujours eu ce côté doux et patient et cela ne rendait le travail que plus simple, autant pour moi que pour lui, de plus il était très volontaire et appliqué à la tâche, enfin bref, j'étais très fière de lui!

Pour cette seconde séance de débourrage nous verrions ensemble la longe au pas et au trot, étant donné que je pratiquais beaucoup le travail à pied avec mes chevaux les codes étaient déjà plus ou moins enregistrés et cela ne serait que plus pratique pour moi, enfin passons.

Ma boîte de pansage et les différentes affaires dont j'aurais besoin en main je rejoignais le boxe de l'étalon qui y avait passé la nuit pour des raisons pratiques, je devais l'avouer, mais après cette séance il passerait toute la journée et la nuit au paddock avec les copains!

Après plusieurs caresses en guise de bonjour je me glissais à l'intérieur du boxe et lui offrais un petit bisous avant de réellement commencer à le préparer, commençant par l'étriller avec énergie, motivé à bien faire, de plus il se laissait faire en fermant à demi les yeux, c'était bien plus pratique que s'il s'était mit à bouger comme un débile, enfin passons.

Après l'étrille je passais à la brosse dure, puis douce, et fidèle à lui même, Bröder se contenta de profiter pleinement du pansage, chose qu'il appréciait beaucoup depuis tout petit, je terminais par curer ses sabots, puis le licolais.

Comme toujours Bröder baissa la tête de lui même, je l'en remerciais et attachais la longe de travail, le stick au cas où j'en aurais besoin même si je savais qu'il ne servirait pas, et surtout de mes gants pour éviter de m'arracher la peau, et une fois tous les deux prêts nous prenions la route du rond de longe.  


De retour du rond de longe j'étais vraiment fier du bai qui avait donné le meilleur de lui même, même si les conditions étaient légèrement différentes que d'habitude, de plus il avait vraiment cherché à bien faire, à comprendre ce que je voulais de lui et j'en étais vraiment heureuse.

Le retour au boxe ne fut que très bref, j'en profitais pour passer un rapide coup de brosse douce et de cure pied, ce que l'étalon accepta sans broncher, se laissant simplement faire, puis je l'emmenais vers le paddock où je le lâchais avec ses deux copains, ravi de retrouver l'extérieur et la liberté.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 3940
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: Bröder, clydesdale (é)   Ven 24 Aoû - 15:01





Soins au boxe



Bröder & Lenny




24/08/18

Le débourrage de Bröder avançait bien et je n'avais rien à redire, il était plein de bonne volonté et faisait de son mieux pour répondre à mes attentes, c'était vraiment un super cheval! Aujourd'hui nous poursuivrions donc son débourrage avec la longe aux trois allures, il ne nous manquait en réalité que le galop pour considérer que la longe était bien acquises, mais ayant l'habitude de travailler à pied en liberté ce n'était qu'une formalité pour le géant bai.

Son licol, longe de travail, boîte de pansage et gants dans les bras je rejoignais le boxe du clydesdale qui attendait avec impatience qu'on vienne le dorloter. Il m'accueillit en hennissant et tendit son petit nez pour me faire un bisous, je souriais, touchée, puis entrais dans le boxe et déposais le tout au sol.

Sans perdre de temps j'ouvrais la boîte de pansage et en tirait l'étrille que je commençais à passer de manière circulaire sur sa robe baie. Ce n'était pas simple car il faisait bien bon 25 centimètres de plus que moi, mais je réussissais toujours à tout atteindre!

Une fois étrillé des deux côtés je passais la brosse dure, puis la brosse douce, et terminais finalement avec le cure-pied, me donnant ses membres sans rouspéter, ainsi, une fois propre, je lui  tendais une friandise qu'il prit du bout des lèvres avec plaisir.

J'attrapais finalement le licol et le présentais à Bröder qui baissa gentiment la tête pour me permettre de le licoler, je lui offrais une caresse et enfilais mes gants une fois la longe de travail en place, comme nous étions prêts nous prenions alors la direction du rond de longe où la séance aurait lieu.


De retour à l'écurie je commençais par retirer mes gants, mine de rien il faisait chaud, puis j'échangeais la longe de travail pour la longe classique, et afin de lui faire plaisir je l'emmenais avec moi brouter près de la carrière où un stage à shetland avait lieu, trop mignon!

Après une petite demi-heure de broutage intensive je l'emmenais au paddock où je le lâchais avec ses deux copains Merry Christmas et Finnian, puis je le laissais tranquille, après tout il avait le droit d'avoir sa petite vie!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 3940
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: Bröder, clydesdale (é)   Sam 25 Aoû - 23:59





Soins au boxe



Bröder & Lenny




25/08/18

Le débourrage de Butterscotch commençait, celui de Bröder allait se poursuivre, nous allions voir la monte au pas et au trot, connaissait l'étalon j'étais persuadé qu'il serait adorable, si il était aussi gentil qu'à pied, enfin passons.

J'avais commencé par récupérer l'équipement du bai puis avais déposé le tout devant la porte avant de le caresser gentiment sur le chanfrein et d'entrer en lui parlant comme on parle à un enfant, vu de l'extérieur on aurait probablement pensé que je parlais à un attardé, mais bon.

Je n'attendais pas trop longtemps avant d'ouvrir ma boîte de pansage et en tirer l'étrille américaine que je passais de manière circulaire sur sa robe, et si pour le moment tout allait bien je savais que j'allais en baver pour le seller, mais je n'en étais pas encore là!

Une fois l'étrille passée des deux côtés je prenais la brosse dure et enchaînais ensuite avec la brosse douce, suite à quoi je curais ses sabots, et j'avais de la chance qu'il ne repose pas tout son poids sur moi! Je démêlais ensuite ses crins, j'avais tout mon temps après tout, et finissais par le seller.

Je commençais par prendre ma boîte de pansage pour me surélever, puis attrapais le tapis et la selle que je déposais sur son dos, je dégarottais ensuite et sanglais de quelques trous avant de le brider, comme je lui avais appris Bröder baissa la tête pour m'aider dans ma tâche, je mettais alors les oreilles à leurs place et attachais sous-gorge et muserolle.

Je lui offrais une caresse pour le récompenser et mettais ma bombe ainsi que mes gants avant d'ouvrir la porte du boxe et de l'emmener avec moi jusqu'au manège où notre première séance de monte se déroulerait!


De retour à l'écurie je commençais par déseller l'étalon, non sans quelques difficulté vu le mètre 75 du clydesdale, puis je lui tendais deux friandises qu'il ne réussit pas à me refuser, et passer un petit temps à le papouiller et câliner avant de l'emmener brouter dans le carré d'herbe près de la carrière, et je le rentrais finalement au boxe où il passerait la nuit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 3940
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: Bröder, clydesdale (é)   Lun 27 Aoû - 13:24





Soins au boxe



Bröder & Lenny




27/08/18

C'était aujourd'hui, la dernière séance de débourrage de mon beau et grand Bröder, et après avoir réfléchit, j'étais persuadée qu'il ferait un super cheval d'extérieur, après tout il adorait quand je l'emmenais se promener à pied, alors pourquoi pas en faire un cheval de randonnée, et puis bon, il serait surement plus à sa place sur les chemins de balades qu'entre quatre murs.

Enfin bon, j'allais le remonter à nouveau, cette fois en ajoutant le galop, et j'avais hâte de découvrir si il était si confortable que l'était les chevaux lourds ou si au contraire il était rebondissant et pas très stable, mais ça j'allais vite m'en rendre compte!

Après avoir réuni tout ce dont nous aurions besoin je le rejoignais dans son boxe où il m'offrit deux bisous chaleureux à mon arrivée, je le grattouillais alors entre les deux naseaux, le trouvant adorable, puis entrais avec lui.

Je ne m'attardais pas trop et commençais un bon pansage énergique pour faire disparaître poussière et paille qui avait pu se glisser dans ses crins. Il se montra néanmoins très sage et coopératif, alors une fois terminé je lui tendais une friandise et commençais à le seller.

Avant toute chose j'attrapais le petit tabouret que j'avais emporté avec moi pour m'aider dans ma tâche, je me hissais alors dessus et attrapais le tapis bleu roi que je posais légèrement sur son dos, tout comme la selle avant de dégarotter et de sangler de quelques trous.

Je descendais ensuite de mon petit tabouret et présentais le filet au bai qui baissa la tête en ouvrant la bouche pour m'aider, et je n'eu plus qu'à faire le rester, c'est à dire passer les oreilles entre la tétière et la frontière puis accrocher sous-gorge et muserolle.

Une fois le gentil géant prêt je vissais la bombe sur ma tête, mettais mes chaps et nous prenions ensemble la direction du manège pour notre toute dernière séance de débourrage!


De retour de notre séance je commençais par le déseller, aidé par l'étalon très sage et visiblement bien éduqué, puis je lui passais un bref coup de brosse et de cure-pied et finissais par lui tendre une friandise qu'il ne réussit pas à me refuser, comme toujours, la gourmandise prend le dessus!

Comme je voulais laisser le bai se remettre de ses émotions et se reposer je le licolais et l'emmenais au paddock où je le lâchais avec Finnian et Merry Christmas qui trottinèrent vers lui, quand à moi je restais observer ce petit monde avant de tourner les talons.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rhéa
Nouveau integré
avatar

Messages : 1200
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 22
Localisation : Parmi les étoiles ♥

Info'
Trèfles:
235/300  (235/300)

MessageSujet: Re: Bröder, clydesdale (é)   Sam 8 Sep - 10:50

Pré débourrage 10/10
Débourrage port du harnachement 5/5
+ 6 confiance
+ 5 soins

+ 12  Trèfle
(Toujours plus de résumés  Razz En tout cas c'est chouette d'avoir toute l'histoire en même temps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bröder, clydesdale (é)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bröder, clydesdale (é)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Walking Down of Youth - Clydesdale - Hongre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Haras de Pado. :: 
les écuries
 :: ∞ domaines privés :: Domaine du Valhalla
-
Sauter vers: