AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alaska, islandais (j)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rhéa
Nouveau integré
avatar

Messages : 1551
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Parmi les étoiles ♥

Info'
Trèfles:
106/150  (106/150)

MessageSujet: Alaska, islandais (j)   Dim 30 Sep - 18:37

Alaska de Pado





Alaska, jument Islandais de 5 ans
∞ propriétaire : HDP

« Née et élevée dans les contrées montagneuses de l'Islande, Alaska a passé les trois premières années de sa vie en étant choyée par ses propriétaires, une famille qui possédait un grand élevage dont ils vendaient les poulains à de bons prix. Débourrée d'une main douce et experte à l'âge de trois ans, elle est devenue la compagne idéale. Elle fut ensuite vendue à un particulier qui décida de s'en servir pour le sport. Négligée et surmenée, elle travaillait sans cesse, pour être toujours meilleure. Mais petit à petit, son coeur s'éteignait et sa volonté se brisait. La petite jument finit par se rebeller, choisissant de se battre jusqu'au bout. Mise au repos pendant quelques mois, elle sembla aller un peu mieux et redevint même agréable, même si elle était éteinte. Mais ses nouveaux propriétaires s'obstinèrent à retomber dans le cercle vicieux. Alaska répondit beaucoup plus violemment cette fois-ci, envoyant violemment à terre le fils de la famille, qui sortit paraplégique de cette chute. Laissée à l'abandon dans un pré par la suite, elle fut récupérée par une association de protection des animaux et envoyée au Haras de Pado. Alaska ne se laisse plus approcher par l'homme, elle fuit, refusant le contact. Si elle est acculée, elle deviendra agressive mais ce n'est pas son premier instinct. La seule chose qu'elle veut ? Qu'on la laisse tranquille. »

► arbre généalogique






Parents :  unknow

Poulains :  unknow




► points

∞ confiance : - 01
∞ soins : 00
∞ débourrage : 25/25

• dressage : 00
• saut : 00
• cross : 00
• trec : 00
• course : 00
• endurance : 00
• horse ball : 00
• pony-games : 00
• polo : 00
• pole bending : 00
• reining : 00
• barrel race : 00
• amazone : 00
• travail à pied : 00
• longe : 00
• longue-rênes : 00
• attelage : 00
• balade : 00
∞ TOTAL : 00

► palmarès

points concours : 00
∞ Classements :
00 en première place
00 en deuxième place
00 en troisième place

Place avec membre au ...(nom concours)


_________________

Le meilleur cheval n'est pas celui qui t'a mené où tu voulais lorsque tu étais en selle,
mais celui qui a fait voyager ton coeur alors que tu l'écoutais respirer.




Dernière édition par Rhéa le Dim 25 Nov - 21:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rhéa
Nouveau integré
avatar

Messages : 1551
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Parmi les étoiles ♥

Info'
Trèfles:
106/150  (106/150)

MessageSujet: Re: Alaska, islandais (j)   Mar 6 Nov - 21:45

Alaska & Catriona : une nouvelle histoire (1)
Depuis peu, le Domaine des Valkyries s’était vidé de la majorité de ses pensionnaires. N’ayant plus le temps de nous occuper de tous comme ils le méritaient, nous en avions vendus la plupart. Les voir partir avait été compliqué mais nous commencions à nous en remettre. Depuis un moment, j’hésitai à me lancer dans la grande aventure de réconcilier un cheval de Rescue Me avec la vie. Quand je voyais la complicité qui unissait Roxane à Légende, sa jument issue du RM, j’avoue que j’étais un peu jalouse…

Et maintenant, j’avais le temps pour soigner l’un de ces chevaux. Ou du moins, d’essayer. C’est pourquoi je décidai de m’y rendre, ce matin. J’avais vu au club house qu’il y avait eu l’arrivée de plusieurs nouveaux chevaux et eux aussi avaient besoin que l’on s’occupe d’eux. Je remontais les paddocks tout en lisant attentivement les plaques et « dossiers » des chevaux. Ils me faisaient de la peine. Maltraités par la vie, ils n’avaient plus confiance en l’homme. Pour certains, même l’envie de vivre avait disparu.

Une petite jument pie souris, islandaise, attira mon regard. Au fond du pré, elle m’observait sans bouger, droite et fière. Je me saisis de son dossier et entamai ma lecture. Alaska, une islandaise pleins papiers née en Islande. Choyée au début, puis vendue et surmenée. Poussée à bout, jusqu’à ce que la corde ne puisse faire autrement que de rompre. Mon regard passa du dossier à la jument et de la jument au dossier. Comment pouvait-on pousser un cheval à bout de cette façon ? Je secouai la tête. Je ne comprendrais décidément jamais la cruauté humaine.

Je rentrai doucement dans le pré, fit quelques pas puis m’arrêtai, observant la jument. Elle me rendait mon regard et, en observant ses oreilles se plaquer sur sa nuque, je déduisis qu’elle n’était pas contente de me voir, intruse, pénétrer dans son territoire. Je marchais dans le pré de manière à pouvoir observer l’état général de la jument, afin de l’apprécier au mieux. Une fois que je la vis de façon latérale, je remarquai qu’elle était maigre. Son poil était terne. Additionné à sa maigreur et ses muscles visiblement fondus, on pouvait en déduire une certaine malnutrition. C’était écrit dans son dossier. Apparemment, elle commençait à reprendre un peu de poids, ce qui ne pourrait pas lui faire de mal. Ses pieds me semblaient bien, mais ils avaient sans doute été parés à son arrivée, alors qu’elle était sédatée. Au même moment que les vaccins lui avaient été administrés.

Alaska ne me quittait pas des yeux. Si ce n’est l’inquiétude que je lisais dans ses yeux, j’aurais pu penser qu’elle finirait par me charger. Je secouais doucement la tête. L’hiver approchant, l’herbe n’était plus suffisamment haute et des débris de foin se trouvaient près de la porte. Deux bottes de foin à peine entamées se trouvaient de part et d’autre du pré. Les chevaux de Rescue Me étaient nourris deux fois par jour en complément et se trouvaient au foin à volonté, à l’herbe l’été.

Je laissai sur une souche d’arbre quelques bonbons pour chevaux que j’espérais qu’elle mangerait, puis je décidai de revenir le lendemain pour vraiment faire sa connaissance. Alaska n’avait pas bougé mais elle ne cessait de m’observer.

« Je m’appelle Catriona. Tu vas me voir souvent, désormais. D’accord ? Mais on a tout le temps, nous approcher peut attendre, tu verras. A bientôt ma belle. »

Je lui fis un petit signe de la main, bien inutile, mais bon… Puis je quittai le pré, dans l’intention de revenir d’ici peu de temps.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Le meilleur cheval n'est pas celui qui t'a mené où tu voulais lorsque tu étais en selle,
mais celui qui a fait voyager ton coeur alors que tu l'écoutais respirer.




Dernière édition par Rhéa le Mar 6 Nov - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rhéa
Nouveau integré
avatar

Messages : 1551
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Parmi les étoiles ♥

Info'
Trèfles:
106/150  (106/150)

MessageSujet: Re: Alaska, islandais (j)   Mar 6 Nov - 22:00

Alaska & Catriona : une nouvelle histoire (2)
Après avoir nourri les chevaux au Domaine des Valkyries, je décidai de faire une petite visite à Alaska, la jument islandaise que j’avais décidé d’aider. J’avertis mon frère jumeau que je partais et que j’avais distribué les rations, puis je quittai le domaine en direction des paddocks de Rescue Me. Au passage, je saluai plusieurs cavaliers du Haras puis la directrice m’arrêta pour discuter quelques minutes. Lorsque je réussis enfin à m’en défaire - elle était adorable mais adorait discuter - je repris ma route. Levant les yeux vers le ciel, je remarquais que ça se couvrait. Si je pouvais éviter la pluie…

Je longeai les paddocks jusqu’à celui d’Alaska et pénétrai dans le paddock. J’avais un bouquin à la main. Avant de l’approcher, il était primordial que la petite jument se fasse à ma présence. Autant en profiter pour finir mon livre. Enfin, avant de le finir, peut être serait-il utile de le commencer… Je retrouvai la souche d’arbre sur laquelle j’avais laissé les bonbons la dernière fois et je m’assis en tailleur, face à la jument.

« Salut Alaska. C’est moi. Tu ne me reconnais sans doute pas mais ça viendra. Comment ça va ? »

La pie me regardait, d’un air inquiet. Si je cherchais à m’approcher, elle prendrait la fuite. Mais elle ne devrait en principe pas m’agresser si je ne l’y obligeai pas. Examinant la jument, je remarquais qu’elle était particulièrement sale mais elle ne semblait pas blessée. Elle fit quelques pas de côté, sans me quitter des yeux.

« Tout va bien, je ne vais pas te faire de mal, c’est promis. »

Ses oreilles se pointèrent vers moi à mes paroles, avant de se plaquer à nouveau sur sa nuque. Je restai là, à l’observer, plusieurs minutes. Puis je lui expliquai que j’allais lire un peu, afin qu’elle s’habitue à ma présence, et qu’elle comprenne que je n’exigeai rien d’elle. Je pris ensuite mon livre et entrepris ma lecture. Je tournai les pages les unes après les autres, particulièrement absorbée dans ma lecture, lorsqu’un hennissement se fit entendre. Je relevai la tête vers la jument. Alaska avait bougé, juste pour se mettre face à moi. Et elle continuait à m’observer. Mais son regard inquiet avait laissé place à de l’incertitude.

« Ne t’inquiète pas… »

Je replongeai dans mon bouquin. Un second hennissement finit par retentir. Je levai à nouveau les yeux, rendis son regard au cheval qui m’observait puis replongeai. Finalement, courbaturée à force de rester assise sur cette souche d’arbre - il fallait bien avouer qu’elle était dure ! - je me relevai et je saluai la jument.

« A bientôt ma belle ! »

Je laissai tomber quelques bonbons sur la souche d’arbre puis je quittai le pré.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Le meilleur cheval n'est pas celui qui t'a mené où tu voulais lorsque tu étais en selle,
mais celui qui a fait voyager ton coeur alors que tu l'écoutais respirer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 5431
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
197/200  (197/200)

MessageSujet: Re: Alaska, islandais (j)   Sam 10 Nov - 11:26

+3 en confiance
6 Trèfle

_________________

Domaine du Valhalla  



(vidéo initiale m'appartenant, aucune copie partielle ou intégrale ne sera tolérée)


Fiche - Ventes & saillies - DP & Service & Débourrage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rhéa
Nouveau integré
avatar

Messages : 1551
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Parmi les étoiles ♥

Info'
Trèfles:
106/150  (106/150)

MessageSujet: Re: Alaska, islandais (j)   Ven 23 Nov - 20:27

Alaska & Catriona : une nouvelle histoire (3)
Ces temps-ci, la météo variait souvent, à tel point qu’il était difficile de prévoir quoi que ce soit. Un coup, un grand soleil et une température glaciale rendaient la journée magnifique. Le lendemain, même parfois en quelques heures, il se mettait à faire gris puis à neiger à gros flocons, détrempant tout au passage. Depuis plusieurs jours, c’était un problème, mais là, étrangement, cela semblait s’apaiser. Les flocons d’il y a une heure s’étaient arrêtés de tomber. Je décidai de mettre le nez dehors pour aller voir Alaska.

J’arrivais une demi-heure plus tard à Rescue Me et longeai les paddocks jusqu’à celui qui m’intéressait. La petite islandaise pie, comme à son habitude, était au fond du pré, loin de toute menace. Je pénétrai dans son territoire. Je savais que je ne chercherais à l’approcher que lorsque ça se révèlerait être son propre choix, aussi avais-je amené mon nouveau pavé d’un peu plus de mille pages. Je me dirigeai vers elle alors qu’elle m’observait. Au fur et à mesure de mes pas, elle se raidissait instinctivement. Ses oreilles se plaquèrent sur sa nuque et sa tête se relevait au maximum.

« Tout va bien, je te le promets. »

J’avais instinctivement levé les mains pour lui montrer l’absence de menace immédiate, puis tout doucement, je me baissai et m’assis par terre. En observant la petite jument, je lus de l’incertitude dans son regard. Elle hésitait quant à l’attitude à adopter.

« Tu me reconnais ? »

Elle avait mis son poil d’hiver et ressemblait à un joli nounours, bien que sa robe monte la saleté dont elle était recouverte. Néanmoins, certainement grâce à la neige, on arrivait à distinguer sa robe de façon précise. Alaska avait repris du poids, depuis ma première visite. Elle était un peu plus ronde et ses côtes commençaient à disparaître. Bien…

« Au moins, tu ne manques plus de nourriture. Tu verras, petit à petit, nous te redonnerons confiance en la vie. »

Je restais là deux heures, sans bouger, juste à l’observer. Dans ce laps de temps, la jument avait cherché quelque chose dans la neige, bougé de quelques pas, gratté d’un antérieur à deux reprises… Le tout sans cesser de m’observer. Je sortis mon livre histoire de rester un moment de plus. Alaska s’habituait petit à petit à ma présence. Curieuse, elle s’approcha de quelques pas, sans doute pour voir ce que je faisais. Je la laissai faire sans réagir. Elle se tenait à une trentaine de mètres de moi. Estimant que c’était là une belle victoire, je profitai de l’instant pour l’observer. Puis je pris quelque chose dans ma poche, dans un mouvement très lent. Alaska recula de plusieurs pas face à mon mouvement.

« C’est juste une friandise, regarde. »

Je tendis ma main comme si j’allais lui donner le bonbon pour chevaux, afin de lui faire comprendre ce que c’était, puis je le lançai à quelques mètres de côté, sans la viser. Alaska hésita, mais la curiosité finit par l’emporter. Elle avait remarqué qu’aller chercher ce que j’avais lancé ne l’obligeait pas à m’approcher. Aussi fouilla-t-elle le sol à la recherche de la friandise. Lorsqu’elle l’eut trouvé, elle la mangea.

« Tu vois, c’est bon ! »

Estimant qu’il s’agissait d’une grande victoire, je rangeai mon livre et décidai de m’en aller, afin de la laisser là dessus. Je me relevai doucement puis je reculai, de manière à ce qu’Alaska ne prenne pas peur.

« Je reviendrais bientôt, c’est promis ! »

Je laissai quelques bonbons pour chevaux par terre à l'endroit où j'étais, puis je fis demi-tour et m’en allai, le sourire aux lèvres.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Le meilleur cheval n'est pas celui qui t'a mené où tu voulais lorsque tu étais en selle,
mais celui qui a fait voyager ton coeur alors que tu l'écoutais respirer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rhéa
Nouveau integré
avatar

Messages : 1551
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Parmi les étoiles ♥

Info'
Trèfles:
106/150  (106/150)

MessageSujet: Re: Alaska, islandais (j)   Dim 25 Nov - 21:20

Alaska & Catriona : une nouvelle histoire (4)
Catriona

Une nouvelle journée, qui s’annonçait superbe, avait débuté peu de temps auparavant. Pendant mon petit déjeuner, je n’avais pu m’empêcher de penser à Alaska, et au fait qu’à ma précédente visite, la veille, j’avais pu rester à un peu moins d’une trentaine de mètres sans qu’elle éprouve le besoin de me fuir. De plus, je lui avais lancé une friandise et elle l’avait mangé, au lieu d’avoir peur. Ce qui était un petit pas pour la plupart des gens en était un énorme de la part d’une jument traumatisée.

Je décidai d’aller la voir aujourd’hui, avant d’entamer mes obligations. J’avais un peu de temps devant moi. Déjà en tenue d’équitation, je me saisis de mon manteau, enfilai mes bottes puis partis en direction de Rescue Me. Une fois arrivée, je cherchais Alaska du regard. La petite jument était couchée sur le sol non loin de la barrière. Je m’approchais et m’accoudais au bois alors qu’Alaska se relevait en catastrophe.

« Tout va bien, ce n’est que moi. Salut ! »

Je ne cherchais pas à entrer dans le pré, ce qui sembla la rassurer. Elle s’était immobilisée, sans chercher à fuir. Comme souvent avec elle, je pris ce petit geste comme une grande victoire et je restai là, à l’observer.

« Alors, comment tu vas aujourd’hui ? Je crois ne t’avoir jamais vue aussi près de la barrière de ce côté ci ! »

La petite jument me rendait mon regard, elle hésitait sur la marche à suivre. Partir ? Rester ? Son incertitude me faisait de la peine… Comment pouvait-on infliger de tels sévices à un animal ? Je secouais la tête puis je pris un bonbon pour chevaux dans ma poche et je le lançai à quelques mètres de la jument, comme la dernière fois. Elle observa ce que j’avais lancé puis fit plusieurs pas en direction de l’endroit où il s’était posé au sol. Alaska le huma puis le prit délicatement pour le manger. Je souriais.

__________

Alaska

L’humaine qui me regardait était déjà venue à plusieurs reprises. Etonnament, elle n’avait jamais cherché à m’approcher, elle restait simplement là, longtemps. Je ne savais pas trop ce qu’elle voulait, ou ce qu’elle attendait. Mais néanmoins, elle venait. Elle ne cherchait pas à m’obliger à rester, elle ne me chassait pas… La plupart du temps, elle était juste là. Elle m’observait. Et sinon, elle lisait, tournant les pages d’un bouquin. Souvent. Sans me prêter attention. Et moi je l’observais, incertaine de la conduite à tenir. D’habitude, humain signifiait fuir. S’il m’acculait, j’agressais. Mais elle, elle ne faisait ni l’un ni l’autre.

Elle me parlait. Je ne comprenais pas tout, mais sa voix était douce, agréable. Sans attente, sans stress. Et son comportement pour le moins étrange envers moi me faisait me demander comment réagir. Quand elle venait, je n’éprouvais presque plus l’instinct de fuir. En plus, elle me donnait de bonnes choses à manger, sans me demander de réduire l’espace qui nous séparait. Et aujourd’hui, quand elle m’avait vue couchée près de la barrière, elle s’était simplement appuyée contre, sans rentrer dans mon territoire. Je commençais à apprécier ses visites.


__________

Catriona

Pour aujourd’hui, je décidai juste de rester là, à observer la jument. Nous étions plus près l’une de l’autre que nous l’avions jamais été. La barrière était entre nous, certes, mais au final, elle était vraiment près de moi, et ça me suffisait. Alors je ne bougeai que le temps de lui envoyer des bonbons pour chevaux, toujours assez loin d’elle pour ne pas l’effrayer. Et elle allait les chercher, les mangeant à chaque fois avec plaisir. Elle pointait ses oreilles vers moi, comme dans l’attente du suivant. Qui sait, ça deviendrait peut être notre rituel…

« Je reviendrais dans pas longtemps, d’accord ? »

Je lui fis un petit salut de la main, puis je m’en allai, j’avais des choses à faire.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Le meilleur cheval n'est pas celui qui t'a mené où tu voulais lorsque tu étais en selle,
mais celui qui a fait voyager ton coeur alors que tu l'écoutais respirer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Rhéa
Nouveau integré
avatar

Messages : 1551
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 23
Localisation : Parmi les étoiles ♥

Info'
Trèfles:
106/150  (106/150)

MessageSujet: Re: Alaska, islandais (j)   Dim 25 Nov - 21:51

Alaska & Catriona : une nouvelle histoire (5)
En sortant du boulot, je décidai de faire un crochet par Rescue Me pour une petite visite à Alaska. J’avais mon livre pour rester un peu mais je ne pourrais pas m’attarder trop longtemps. Habillée en tenue de ville, je me félicitai pour avoir tout de même enfilé une paire de chaussures confortables et surtout, qui ne craignaient pas. Et encore, il n’y avait que peu de boue dans les paddocks, souvent autour des abreuvoirs. En tout cas, pour ceux de Rescue Me. Alaska se tenait à l’ombre d’un arbre dans son paddock. Elle me semblait apaisée. Avec un sourire, je m’introduisis dans l’espace de la jument islandaise.

Aussitôt, son attention se porta sur moi alors que je m’approchais doucement de l’endroit où elle se tenait. Alaska commençait sans doute à s’habituer à mes visites, elle ne montra aucune inquiétude ni signe de stress. Comme j’avais l’habitude de le faire, lorsque je m’estimai suffisamment près d’elle, je m’assis en tailleur et posai mon sac à côté de moi.

« Coucou ma belle ! Comment ça va ? »

La pie grise m’observait, son regard brun empli de curiosité. Pour la première fois, elle ne semblait ni inquiète ni possédée par l’instinct de fuite. Elle m’observait comme m’aurait observé un poulain n’ayant jamais connu d’heures sombres en compagnie d’un être humain. Je lui souris joyeusement puis commençai à semer quelques bonbons pour chevaux, qu’elle s’empressa de manger.

« La gourmandise… La plupart des chevaux y sont sensibles. Mais rassure toi, c’est également le cas des êtres humains ! »

Sur sa croupe, je constatais de la boue fraîche, elle avait du y faire un petit tour. Décidément, le jour où je pourrais l’approcher et la panser - je ne désespérais pas que ce jour arrive ! - j’aurais un sacré pansage à lui faire ! La petite jument commença à marcher vers moi et s’arrêta à distance d’un cheval imaginaire. Très étonnée, je n’osai plus bouger. J’osai à peine respirer.

« Euh, Alaska, tu es au courant que je suis là ? »

Ses oreilles s’agitèrent, montrant qu’elle m’entendait. Elle me regardait, cherchant sans doute à savoir ce que j’allais faire. Je lui lançai un bonbon qu’elle mangea après s’en être approchée de quelques pas.

« C’est bien, ma belle, c’est bien. Tu vois, je ne te veux pas de mal ! »

Je souris, bien contente. Elle resta quelques minutes à m’observer, puis s’éloigna un peu. Plus que contente, j’estimai que c’était déjà un grand pas en avant, qu’elle ait choisi de venir vers moi. Je décidai de m’en aller après lui avoir laissé plusieurs bonbons pour chevaux. Elle me regarda me lever et m’en aller, puis elle alla manger les bonbons que j’avais laissé où j’étais assise, comme nous le faisions à chacune de mes visites.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

Le meilleur cheval n'est pas celui qui t'a mené où tu voulais lorsque tu étais en selle,
mais celui qui a fait voyager ton coeur alors que tu l'écoutais respirer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
PsychoShinigami
Admin toute zarbi
avatar

Messages : 5431
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
197/200  (197/200)

MessageSujet: Re: Alaska, islandais (j)   Dim 25 Nov - 22:19

+6 en confiance
+10 Trèfle

_________________

Domaine du Valhalla  



(vidéo initiale m'appartenant, aucune copie partielle ou intégrale ne sera tolérée)


Fiche - Ventes & saillies - DP & Service & Débourrage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alaska, islandais (j)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alaska, islandais (j)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage avec un loup en Alaska
» départ pour xXx Islande... quoi? en pédalo!
» Nous avons été éduqués pour détruire le projet de 1804
» une petite nouvelle ;)
» Demande : Changement de Prénom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Haras de Pado. :: 
nouveaux chevaux
 :: ∞ rescue me
-
Sauter vers: