AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Milano, BWP (é)

Aller en bas 
AuteurMessage
maioral
Admin à la mayo
avatar

Messages : 2279
Date d'inscription : 10/07/2014

Info'
Trèfles:
7/100  (7/100)

MessageSujet: Milano, BWP (é)   Dim 21 Déc - 14:28

Milano de Pado





Milano, étalon BWP de 11 ans
∞ propriétaire : PsychoShinigami

« Vous avez demandez la perfection ? La voilà. Milano est premièrement, d'une beauté exceptionnelle. Sa morphologie est parfaite, on ne verrai presque aucun défaut. Son mental est en or, il sera toujours partant pour vous faire plaisir. Ses allures vous laissent sans voix, même s'il est un peu costaud, il reste aérien dans ses déplacements. Le dressage est donc sa discipline de prédilection, il aime ça en plus, quand il se retrouve dans un carré de dressage, plus rien ne l'arrête. Pour le saut, il se débrouille comme un chef aussi mais il aurait tendance à dérober ou refuser s'il voit que vous n'êtes pas motivé ou en mauvaise posture pour éviter de faire tomber la barre car ça, il déteste. Avec lui, aucune barre ne tombera, vous pourrez en être sûr. À pied, on pourrait comparer Milano à un gros nounours toujours en quête de caresse ou de friandise, il s'attache très vite à son propriétaire et reste fidèle envers lui. Quand il vous fait plaisir sur une séance de dressage ou de saut, à vous de lui faire plaisir en l'emmenant en promenade car ça, il ne peut pas y résister. »

► arbre généalogique



Parents :  unknow

Poulains :  Gravité, Master & Callie


► points

∞ confiance : 10
∞ soins : 13
∞ débourrage : 25/25
• dressage : 13
• saut : 04
• cross : 00
• trec : 00
• course : 00
• endurance : 00
• horse ball : 00
• pony-games : 00
• polo : 00
• pole bending : 00
• reining : 00
• barrel race : 00
• amazone : 00
• travail à pied : 00
• longe : 03
• longue-rênes : 00
• attelage : 00
• balade : 00
TOTAL : 15

► palmarès

points concours : 02
∞ Classements :
00 en première place
00 en deuxième place
00 en troisième place
Points concours bonus : 02

Place avec membre au ...(nom concours)







_________________
The problem with depression is
-You know you’ll be ok, but you still feel awful.
-You know people love you, but it doesn’t feel like they do.
-You know doing something will make you feel better, but you just don’t know how to.
-You want to be well, but you just can’t seem to get there.

Under ~ Grenadine ~ Teddy

Résumés ♪



Dernière édition par maioral le Ven 2 Juin - 11:21, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Box O1 - Au fond du coeur des filles.   Jeu 1 Juin - 19:09

▲▼ Au fond du cœur des filles.Alice —­­­­­ ­­­­­­­­« J’avais tellement peur que tu ne viennes pas ! »

Alice termine seulement sa phrase que, déjà, elle se jette sur son amie pour la serrer dans ses bras. Sans doute gênée, elle se laisse seulement faire, sans vraiment réagir. Alice ne s’en formalise pas et débordante d’énergie, elle lui saisit le bras pour l’emmener avec elle. Les deux jeunes femmes traversent les écuries et de leur proximité ressurgit leur différence. La jolie blonde est pétillante et extravertie. Elle croque le monde sans se poser de question, rit aux éclats et n’hésite jamais à prendre part aux conversations. La brune qui l’escorte semble être l’inverse. Elle ne parle ni ne sourit. Elle se contente seulement de regarder tout ce qui l’entoure et ses yeux portent en eux quelque chose d’incommensurablement triste. Une part d’elle est morte déjà et comme elle sait sa faiblesse ou sa défaillance, elle se montre froide et distante. Si elle est réfléchie, elle est devenue, en peu de temps, intraitable : son jugement est implacable et ses idées sont fixes. Elle se moque à présent de savoir ce que les autres pensent d’elle ou s’ils l’apprécient. Elle tourne tout ou presque en dérision et finalement, elle part en guerre contre un rien. Malgré sa jeunesse, elle porte en elle les regrets et les douleurs qui viennent d’ordinaire avec les années.

Alice —­­­­­ « Je te laisse le découvrir seule. Si tu as besoin, appelle-moi, je serai à côté. »

La brune se retient de ricaner. Elle sait que son amie se met en quatre pour lui proposer de nouvelles activités. Alice nourrit encore l’espoir de la faire sourire, malgré, désormais, les semaines et les mois qui se sont écoulés depuis qu’elle a changé. La blonde refuse d’admettre qu’elle n’est plus cette jeune femme qui exultait la vie, qui respirait le bonheur et qui était toujours la première pour s’amuser ou se réjouir. Elle croit encore qu’elle n’est que l’ombre de ce qu’elle était pourtant, la brune sait qu’au fond d’elle, jamais plus elle ne sera cette fille naïve et drôle qui aimait bien sortir avec ses amis et découvrir le monde. S’ils pensent que c’est du jour au lendemain qu’elle a rejeté tout ce qu’elle aimait, c’est qu’ils n’ont pas su voir qu’elle sombrait depuis plusieurs années. Elle avait même arrêté de monter à cheval, reniant l’une de ses plus farouches passions. D’ailleurs, alors qu’elle s’approche silencieusement du box que lui a désigné Alice, elle se demande pourquoi elle se trouve là. Elle aurait pu refuser de venir mais une partie d’elle ne voulait pas renoncer, encore. Elle continue d’avancer et ses yeux clairs, peu à peu, s’habituent à l’ombre ambiante. Elle le distingue enfin et son cœur, dans sa poitrine, se serre.

L’espace d’un instant, elle a l’impression que ses poumons ne s’emplissent plus d’air et qu’elle est en train de suffoquer. D’une voix étouffée, elle murmure pourtant quelques mots à l’étalon pour ne pas le surprendre. Il l’avait entendu aussi, il se contente de se redresser, quelques brins de paille tombant alors de sa bouche. La jeune femme sourit. Elle se colle presque à la porte du box et sans dire un mot de plus, elle observe avec attention le corps musclé de l’équidé. Il ne ressemble en rien aux chevaux de club. Il semble plutôt faire partie de ceux habitués aux terrains de concours. Elle lui devine sans difficulté des muscles élastiques qui, une fois contractés, doivent considérablement faire augmenter sa masse ou, du moins, le doter d’une impressionnante carrure. Au repos, le bai foncé est seulement un grand cheval aussi fin qu’élégant. Racé, sa tête témoigne pour lui de ses origines. S’il est officiellement belge, elle sait bien que dans ses veines coule tout aussi bien un sang allemand que danois. Et c’est ce qui fait, encore aujourd’hui, la force de ses chevaux de selle.

Un étrange sourire étire alors un peu ses lèvres. S’il retranscrit sans doute un peu sa joie de découvrir un tel cheval, il porte en lui une vague tristesse, à peine perceptible. Le bai s’ébroue alors et, proche des hommes, il se décide à venir à sa rencontre. Il semble intrigué par cet homme qui se tient là sans rien lui demander ni lui proposer. Il ne porte en lui aucune peur et sans douter, il déploie son encolure pour venir frôler le corps de la jeune fille de ses naseaux frémissants. Doucement et en murmurant à nouveau quelques mots, elle vient alors poser le plat de sa main sur son encolure. La peau dure du mâle tressaille et s’il se redresse un peu, il n’a pas peur. Elle fixe son œil et sourit à nouveau. Le regard du mâle est aussi pétillant qu’intelligent. Elle sait, sans avoir besoin de plus d’éléments, qu’il doit être un formidable cheval de sport. Son corps est athlétique et il aime le contact humain. Ses cavaliers sont donc bons avec lui aussi, il doit leur donner du plaisir ou satisfaire leurs lubies.

La brune —­­­­­ « Ils se jouent de toi. Tous. Mais tu ne le sais pas … et crois-moi mon grand, c’est mieux comme ça. »

Elle attrape alors le licol qui est attaché à sa porte et le rejoint dans son box. Le grand bai reste calme. Il la regarde seulement, intrigué sans doute par ce bipède qui ne fait décidément rien comme tout le monde. Elle n’arrête plus de lui parler et douce encore, elle palpe rapidement ses membres pour s’assurer qu’ils sont sains. Elle lui propose alors son licol et bien dressé, l’étalon obtempère. Elle lui attache alors sa longe et ouvre la porte. Respectueux, le bai reste derrière elle et docile, il la suit. Il lui laisse croire qu’une fille aussi frêle qu’elle a le pouvoir sur lui, monstre de puissance et, en l’occurrence, d’élégance. Les sabots du Belge claquent sur le sol bétonné de l’écurie mais ce son assourdissant s’estompe aussitôt se retrouvent-ils à l’extérieur. Elle ne parle à personne et attache seulement le mâle. Elle sait que l’aire de pansage reste toujours disponible et qu’un seau de brosses est mis à disposition.
Le soleil est haut dans le ciel et rapidement, il frappa de ses rayons d’or leur corps. Elle sait que l’étalon va vite avoir chaud : sa robe sombre n’est pas un avantage de ce point de vue-là. Elle met donc un point d’honneur à être efficace et l’étrille, le bouchon, la brosse douce et le cure-pieds se suivent à un rythme presque effréné. L’équidé est brillant de propreté alors que doux, il lui demande des caresses, revenant sans cesse la chercher du bout de son nez. Elle lui donne ce qu’il demande puis, d’un geste doux mais efficace, elle le détache et le reconduit dans son box. Elle entend à leur passage des gens parler de l’étalon. Elle l’accompagne et referme la porte derrière eux et enfin, elle le libère. Le premier réflexe du grand mâle est de boire puis il tourne son encolure et la regarde encore. Sourire aux lèvres, elle le caresse et tente de lui gratter l’encolure et le garrot : elle voudrait savoir ce qu’il aime.

La brune —­­­­­ « Milano. C’est un bien joli nom que tu portes là, mon grand. »

Elle reste de longues minutes avec lui et il comprend qu’il peut s’occuper sans crainte. Il plonge à nouveau sa tête dans la paille et les secondes qui passent sont aussi douces que langoureuses. Saisis par la chaleur, les corps sont fatigués mais ils se délectent de cette tendre paresse qui, dans un sort étrange, les unit. La brune s’écarte pourtant et si elle murmure encore quelques mots au bai, elle s’éclipse rapidement. Elle hésite à partir à la recherche d’Alice mais renonce. Ce n’est pas son monde, elle ne connait personne et elle n’est plus du genre sociable. Elle griffonne un mot sur un bout de papier qu’elle laisse à un gamin qui semble passer ses journées à traîner là. Hagarde, elle retourne jusqu’au parking et se glisse derrière le volant de sa jolie citadine. Son premier réflexe est de démarrer le moteur qui se réveille dans un ronronnement frôlant le feulement. Elle presse alors son pied sur l’accélérateur et alors que l’automobile s’ébranle, elle attache enfin sa ceinture de sécurité, méprisant les règles élémentaires inculquées aux conducteurs. Si elle semble perdue, ses mains et ses jambes fonctionnent seules et tout est limpide. Sa conduite se fait sans accroc et rapidement, elle accélère. Elle a besoin de partir d’ici, le plus rapidement possible. Elle ne veut pas se souvenir de tout, de ce qu’elle avait avant, de qui elle était, de tous ces instants gravés quelque part dans sa mémoire ou sur son cœur.

Elle ferme les yeux, une seconde peut-être, et, comme une larme roule le long de sa joue avant de s’écraser sur son jean, elle se souvient. Elle s’entend rire, se moquer de son meilleur ami, flatter l’étalon qu’un propriétaire lui avait confié. Toutes ces images défilent dans sa tête et comme si elle pouvait s’en échapper physiquement, elle écrase l’accélérateur et sa voiture rugit. Au mépris du bon sens, elle fait la route sienne et elle s’en va. Elle s’illusionne, elle pense retrouver le contrôle et elle ne se rend pas compte de l’erreur qu’elle commet ou qu’elle perpétue. Elle vole seulement et dieu que ces secondes lui sont salvatrices !
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Rouxine
Nouveau integré
avatar

Messages : 2507
Date d'inscription : 16/12/2015

Info'
Trèfles:
329/400  (329/400)

MessageSujet: Re: Milano, BWP (é)   Jeu 1 Juin - 19:28

J'aime tellement comment tu écris *.* ! C'était super agréable à lire, j'ai hâte que tu en écrives d'autres !

+2 en confiance
+3 en soins

+5 Trèfle màj

_________________



BZIK I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsychoShinigami
Nouveau integré
avatar

Messages : 2594
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 17
Localisation : Sur mon nuage à Clousdale ;)

Info'
Trèfles:
212/300  (212/300)

MessageSujet: Re: Milano, BWP (é)   Lun 2 Avr - 16:50





Un nouveau départ



Milano & Malon




02/04/18

Ma rencontre avec Milano remontait a plusieurs mois en arrière, d’une manière tout a fait involontaire. J’étais dans un petit élevage de BWP pour assister à une insémination naturelle, histoire de contrôler que tout ce passe bien, lorsque j’avais croisé l’étalon choisis pour la jument, et je vous laisse deviner de qui il s’agissait.

J’avais toujours eu l’œil concernant les bons chevaux et celui là en était bien un, ainsi rapidement je m’étais renseigné à son sujet. L’étalon tournait sur pas mal de concours de complet, tous les week-ends pour être précise. Sa cavalière assignée ce nommait Emma et montait la bête a la maison comme a l’extérieur mais elle n’était que la pilote ni plus ni moins.

Ce grand bai brun m’avait tout de suite tapé dans l’œil pour être honnête, je cherchais justement un bon cheval pour me remettre dans les concours et celui-ci semblait être parfaitement tombé, ainsi j’avais fais plusieurs recherches et avait découvert qu’il était à vendre depuis peu. Ni une ni deux j’avais bien regardé du côté des origines, des résultats en concours et finalement le prix de ce petit crack qui était particulièrement onéreux, mais j’économisais depuis un moment et le coup de cœur était vraiment là.

Ma décision prise j’avais essayé Milano sur le plat, sur les barres et en extérieur lors d’une courte balade, finalement ses capacités et son caractère m’avaient fais signer les papiers en deux deux.

Il avait fallut un petit temps avant que l’étalon ne fasse le voyage jusqu’à sa nouvelle maison, j’avais trouvé une pension a prix raisonnable dans un domaine privé du Haras de Pado et c’est là que j’avais décidé de m’y installer en tant que cavalière, mettant une croix sur mon passé.

L’endroit était peuplé d’autres chevaux, sur la trentaine présente une bonne vingtaine appartenait au propriétaire des lieux, rien que ça. Il y avait également un jeune homme prédisposé à s’occuper de mon cheval en mon absence et l’ambiance m’avait l’air sympathique, bref : le coût de foudre.

Je n’avais pas pu réceptionner l’étalon lors de son arrivée, étant occupée a travailler, car oui, être vétérinaire équin n’était pas de tout repos, seulement je m’étais renseigné et étais venu le rejoindre dès que j’avais quitté le travail.

J’avais du mal a me dire que je redevais propriétaire, rêve que j’avais abandonné à la mort de ma jument une année auparavant, mourant avec son poulain lors de la mise bas, et j’avais été tellement attristé que j’avais avorté l’idée de redevenir propriétaire, alors j’avais sortit des chevaux d’amis et de clients, principalement pour ne pas perdre la main mais aussi parc que j’en avais besoin, mais Milano était là désormais, bien là.

A peine étais-Je entrée dans le boxe que l’étalon avait commencé a s’approcher de moi, curieux de ce que j’avais l’intention de faire, ainsi je restais quelques minutes à le caresser en lui racontant ma journée remplis en grande partie de vaccin, rien de bien extraordinaire en soit.

La soirée était déjà entamée et j’étais fatigué, après une énième caresse je me retirais et saluais l’étalon, une grande aventure allait commencer!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whappa
Admin whappoux
avatar

Messages : 2664
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 19

Info'
Trèfles:
275/300  (275/300)

MessageSujet: Re: Milano, BWP (é)   Dim 15 Avr - 11:18

Difficile à noter comme résumé! Razz

+1 en confiance

+ 3 Trèfle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Milano, BWP (é)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Milano, BWP (é)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrée Julien Milano & Ashley Ring
» New York Islanders
» [*******] [DBFantasy] Milano San Remo 2014
» (F) Prénom P. Súarez Ft Alyssa Milano
» [TERMINE]Ou comment se reconstuire en détruisant les autres ft. Isaac et Pearl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Haras de Pado. :: 
les écuries
 :: ∞ domaines privés :: Domaine du Valhalla
-
Sauter vers: