AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Génésis, selle français (é)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etoly
Admin volante
avatar

Messages : 2121
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24

Info'
Trèfles:
287/300  (287/300)

MessageSujet: Génésis, selle français (é)   Ven 15 Jan - 10:33

Génésis de l'Orichalque




Génésis, étalon selle français de 9 ans
∞ propriétaire : etoly

« Génésis, de la graine champion, malgré son jeune âge il montre un potentiel certain, que ce soit sur le plat ou devant des obstacles. En dressage il a hérité de la souplesse et de l'élasticité des allures de son père avec toujours l'envie de bien faire. A l'obstacle c'est de sa mère qu'il tient, avec un respect de la barre stupéfiant, une force dans l'arrière main qui vous donnera l'impression de voler au dessus des obstacles et une intelligence devant ses barres des plus agréables. Pour autant il n'est jamais contre un bon trotting ou une séance de travail à pied. »

► arbre généalogique



Parents :  Honey & Éole

Poulains : Liquor Lips


► points

∞ confiance : 02
∞ soins : 07
∞ débourrage : 25/25
• dressage : 07
• saut : 01
• cross : 08
• trec : 06
• course : 10
• endurance : 08
• horse ball : 06
• pony-games : 06
• polo : 06
• pole bending : 06
• reining : 06
• barrel race : 06
• amazone : 06
• travail à pied : 01
• equility : 00
• longe : 02
• longue-rênes :00
• attelage : 06
• balade : 05
∞ TOTAL : 106

► palmarès

points concours : 38
∞ Classements :
05 en première place
04 en deuxième place
04 en troisième place

1er avec etoly au Local 35 Polo
5e ex aequo avec etoly au Local 37 de Travail à pied
3e avec etoly au Local 42 d'Endurance
2e ex aequo avec etoly au Local 43 de Cross
6e avec etoly au Local 45 de TAP
4e avec etoly au Local 46 de Horse-ball
3e avec etoly au National 31 Endurance
3e avec etoly au National 32 Dressage
5e avec etoly au National 34 de Horse-Ball
1e avec etoly au National 35 de Cross
2ème avec etoly au Local 63 de longues-rênes
1er avec etoly au National 38 de pole bending
1er avec etoly au Local 64 d'endurance
3e avec etoly au National 39 d'amazone
4e avec etoly au Local 65 de polo
2e avec etoly au National 40 de CSO
5e avec etoly au Local 66 de dressage
1er ex-æquo avec etoly au National 41 de barrel race
2e avec etoly au Local 66 de longe
4e avec etoly au National 42 de TREC




poulain:
 

_________________
Ma fierté, mon amour de jument


Dernière édition par etoly le Jeu 13 Juil - 17:31, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etoly
Admin volante
avatar

Messages : 2121
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24

Info'
Trèfles:
287/300  (287/300)

MessageSujet: Re: Génésis, selle français (é)   Dim 1 Mai - 21:10

Une première rencontre... Merveille nouvelle
01/02/2016

Après une visite à Ren je décidais pour continuer ma journée de commencer le prédébourrage de Génésis, le second poulain de mon couple de SF. Il venais d'être sevré je me dirigeais donc vers son box, depuis quelques jours il avait arrêté d'hennir pour appeler sa mère, comprenant qu'il ne servait à rien de le faire et qu'il ne la rejoindrait pas. Au cas ou il se montrerait réceptif j'avais emmené le licol taille poulain qui avait déjà servit à Soledane au même âge et que j'avais stocké en attendant. Bref je me stoppais devant la porte, Le petit bai me regardait déjà, ayant parfaitement entendu mes pas dans l'allée.

Je m'étais déjà occupé de lui jusqu'à maintenant donc il me connaissait déjà un peu. Je rentrais donc à l'intérieur du box et il n'hésita pas à s'approcher pour réclamer mon attention. C'est avec un léger rire que je grattouillais sa courte crinière de poulain, encore si douce et soyeuse. Il arqua l'encolure pour en profiter encore plus. Je le repoussais ensuite un peu pour entamer le "travail" qui à son âge restait avant tout un jeu. Pour commencer je posais mes mains sur son encolure et glissais sur son dos et sa croupe. Il tournait la tête pour me regarder faire, curieux et attentif mais sans crainte.

Je remontais sur l'encolure puis la tête, il tenta de lécher mes doigts quand ils passèrent à sa portée me faisant sourire. Je redescendais sous l'encolure, sur le poitrail puis le long de l'antérieur gauche. Son nez suivit mes mains avec intérêt. Je tirais doucement sur son petit fanon et après un peu de résistance il souleva le pied, je le félicitais le relâchant à peine quelques secondes après. Je remontais mes mains repassant sur son flanc pour aller chercher son postérieur, toujours à gauche. Il le souleva mais tenta de se débattre, je résistais un peu pour tenter d'obtenir le calme et le relâchais dès que je l'eut obtenu à peine un instant après.

Je recommençais sur le flanc droit sans qu'il montre plus d'inquiétude. Je souris, comme prévu il se montrait constant et attentif. Je lui offrais une petite poignée de sucre en poudre au creux de ma paume qu'il lécha et mâchouilla avec application, n'en laissant pas un grain dans ma main. Bien, puisque jusqu'ici tout allait dans le bon ordre je récupérais le licol que j'avais abandonné au pied de la porte du box et le montrait au petit monstre.

Il se pressa de venir le voir, même un peu trop puisqu'il me bouscula. Je le repoussais avec un "non" ferme il me regarda avec incompréhension mais resta à distance. Je lui montrais de nouveau le licol et il revint plus lentement pour le renifler sous toutes les coutures. Je lui enfilais avec un geste tranquille, tellement naturel qu'il sembla s'étonner après quelques seconde que l'étrange objet soit fixé sur sa tête maintenant.

Je le regardais s'en débattre quelques minutes, secouant la tête, la frottant contre son antérieur et autres tentatives ne menant qu'à l'échec. Il finit par cesser ses pitrerie et me regarder. Je le félicitais et passant ma main sur son encolure remontais vers la nuque et détachais le licol pour lui enlever. Plusieurs fois je lui enfilais avant de le retirer pour l'habituer à l'opération. Quand il ne montra plus de réaction je décidais d'en rester là pour la séance d'aujourd'hui. Je lui offrais de nouveau un peu de sucre pour lui montrer que j'étais contente de lui, posais un baiser sur la pelote au milieu de son chanfrein avant de sortir du box, mon licol sur le bras. Il était bientôt midi j'allais déjeuner et cet après-midi je ferais sûrement monter Elora sur son cheval.

_________________
Ma fierté, mon amour de jument
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whappa
Admin whappoux
avatar

Messages : 2423
Date d'inscription : 19/07/2014

Info'
Trèfles:
251/300  (251/300)

MessageSujet: Re: Génésis, selle français (é)   Lun 2 Mai - 18:36

+ 3 en débourrage (confiance et manipulation 2/5 & port du licol et brosses 1/5)

+ 2 trèfle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etoly
Admin volante
avatar

Messages : 2121
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24

Info'
Trèfles:
287/300  (287/300)

MessageSujet: Re: Génésis, selle français (é)   Jeu 5 Mai - 20:56

Apprendre... La vie
05/05/2016

Dimanche j'avais fait découvrir le licol à mon dernier poulain j'allais aujourd'hui continuer avec l'apprentissage de la marche en main. Je me dirigeais donc vers le box avec le licol et une longe. Génésis m'accueille d'un doux ronronnement de naseau alors que je passe la porte. Je souris doucement et commence par une caresse sur son chanfrein masquant la petite étoile blanche entre ses yeux.

Comme il y a quelques jours je lui montrais le licol, le petit n'en parut pas surpris et me laissa lui passer sans broncher. Il secoua la tête une poignée de minute puis me regarda avec insistance. Je caressais son encolure pour le calmer puis passais un doigt dans la muserolle du licol pour lui fléchir l'encolure vers la gauche. Il résista un instant puis céda, je l'encourageais puis recommençais de l'autre coté sans mal.

Bien maintenant mobiliser les membres. Je gardais les doigts sur le licol et le tirais un peu en avant. Génésis commença par étendre l'encolure sans bouger le moindre sabot. J'insistais jusqu'à ce qu'il se décide enfin à soulever l'antérieur droit pour faire un pas. Je le félicitais avec un peu de sucre. Je souris de voir la lueur de gourmandise dans ses yeux. Il me lécha les doigts avec application.

Quand il eut finit j'attachais la longe au licol et comme avant commençais par la flexion latérale qui ne posa pas de problème. Maintenant en avant, je l'encourageais à la voix alors que je tirais doucement sur la longe. Il céda presque immédiatement, faisant quelques pas vers moi. Je félicitais et recommençais prolongeant jusqu'à pouvoir faire un tour complet du box.

Je changeais de sens pour un tour de confirmation qui passa sans embûche. Bien passons aux choses sérieuse. Sans lâcher la longe je me dirigeais vers la porte du box, suivit par Génésis et l'ouvrai. Je guidais le poulain bai dans le couloir entre les boxes, un aller retour pour commencer avec un large demi-cercle au bout. Pas le moindre signe négatif. Parfait.

Je me décidais donc à l'emmener faire un tour dehors, dans la cour du domaine, le gravier crissait sous nos pieds. J'observais le poulain, qui regardais curieusement les lieux. Je marquais quelques arrêts pour lui apprendre le respect. Quand la position à avoir par rapport à moi fut obtenue, malgré quelques orteils écrasés pour moi, j'estimais que cela devrait suffire. Je coupais en travers de la cour pour retourner vers l'écurie et pour voir tentais de lui faire prendre le trot me mettant à courir et accompagnant cela d'un appel de langue. Il mit une seconde à réagir puis s'élança énergiquement à ma suite. Je freinais après quelques foulées, il obtempéra en secouant la tête sûrement déçu que ça ai duré si peu

Je rentrais dans l'écurie avec lui et le ramenais au box. Après lui avoir retiré le licol je lui offrais un peu de sucre puis le laissais tranquille pour aujourd'hui. Il me restait à lui apprendre à se tenir sage au pansage puis je pourrais le laisser tranquille jusqu'à ses trois ans.

_________________
Ma fierté, mon amour de jument
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rouxine
Nouveau integré
avatar

Messages : 2407
Date d'inscription : 16/12/2015

Info'
Trèfles:
352/400  (352/400)

MessageSujet: Re: Génésis, selle français (é)   Jeu 5 Mai - 21:06

+4 en débourrage (Confiance et Manipulation 5/5 & Port du Licol et Brosses 2/5)

+3 Trèfle
MàJ

_________________



BZIK I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etoly
Admin volante
avatar

Messages : 2121
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24

Info'
Trèfles:
287/300  (287/300)

MessageSujet: Re: Génésis, selle français (é)   Dim 8 Mai - 20:27

Un peu... de nettoyage
08/05/2016

Voilà une semaine que j'avais commencé le pré-débourrage de mon petit Génésis. Pour mon plus grand plaisir il apprenait très très rapidement, pour preuve il marchait déjà parfaitement en main et se laissais manipuler. Il ne restait plus qu'à lui montrer le matériel de pansage ce que je comptait donc faire aujourd'hui.

Je me dirigeais donc vers le box de mon poulain avec un seau contenant un lot de brosse et le licol du poulain. Il me regarda entrer sans broncher. Je caressais son chanfrein puis lui enfilais le licol. Commençons d'abord par vérifier les acquis. Je lui fis effectuer quelques tour dans le box, dans chaque sens, s'arrêter et même reculer de quelques pas. Il ne sembla pas y voir le moindre inconvénient, il eut un peu de mal à organiser ses membres pour reculer et par mégarde je pense manqua de m'écraser les orteils ce qui ne me surpris guère sachant les petites maladresses dont il faisait régulièrement preuve. Je le repoussais avec un léger reproche.

Bien maintenant que cette petite révision était faite passons aux choses sérieuses. Sans lâcher la longe j'attrapais l'étrille et lui présentais, il renifla le caoutchouc sans précipitation et ne broncha pas quand je la posais sur son épaule pour l'y frotter. Le contact sembla lui plaire puisqu'il s'appuya. Un léger sourire au coin des lèvres je l'étrillais énergiquement sur le dos et le dessus de la croupe. Un voile de poussière ternissais sa robe maintenant, j'optais donc pour la brosse, suivante. Génésis observa le bouchon et me laissa m'en servir sur lui, permettant aux belles teintes légèrement cuivrées de sa robe de réapparaître.

La brosse douce, au contact souple ne posa aucun problème. Je repris le bouchon pour m'occuper de ses crins encore très court vu son âge. Maintenant le point délicat, le curage des pieds. Je commençais par l'antérieur gauche, le plus simple pour moi. Je glissais ma main le long du membre et comme par instinct Génésis leva le pied et le reposa presque immédiatement. Je félicitais tout de même et recommença, lui tenant cette fois le pied en l'air une poignée de seconde avant de le relâcher. Au troisième essai je maintins ma prise et il se laissa faire, j'osais donc un essai avec le cure-pied. Si le contact le surpris il ne fit pas mine de vouloir s'échapper pour autant.

Je reposais donc son pied et lui offrais un peu de sucre ensuite je recommençais avec le second antérieur qui ne posa pas plus de problème. Maintenant plus délicat encore les postérieurs. Je posais la longe sur son dos et laissais ma main suivre la ligne du rachis avant de descendre le long de la cuisse puis du membre. Génésis tenta de se débarrasser de la gêne et essayant de me taper, je le grondais et recommençais, il leva le pied et le reposa sans geste de mauvaise humeur cette fois. C'était mieux mais pas encore ce que je souhaitais. Encore un essai déjà plus concluant puisque je pus prendre le pied que je reposais pourtant rapidement. Dernier essai et cette fois ce fut la bonne je pus garder le pied et même le curer sans qu'il bronche. Le second postérieur fut une formalité, il avait compris le principe. Pour son bon comportement je lui donnais une nouvelle poignée de sucre en poudre qu'il mâchouilla avec application allant jusqu'à lécher ma paume et chaque surface de ma paume pouvant en avoir le goût sous mon regard attendri.

Pour le récompensé de son bon comportement je décidais de l'emmener en promenade. Je posais donc mon seau de brosse dans l'allée entre les boxes avant de guider Génésis dehors, avec un tour de la cour pour vérifier qu'il restait attentif à ce que je lui demandais. Bien, tout se passais à merveille je l'emmenais donc en direction des chemin de balade pour un petit tour. Au bout d'une demi-heure nos pas nous ramenèrent à l'entrée du domaine comme je l'avais prévu. Je guidais donc mon petit bai vers son box, lui enlevais le licol et le laissais tranquille. Comme prévu il avait bien avancé aujourd'hui encore.

_________________
Ma fierté, mon amour de jument
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rouxine
Nouveau integré
avatar

Messages : 2407
Date d'inscription : 16/12/2015

Info'
Trèfles:
352/400  (352/400)

MessageSujet: Re: Génésis, selle français (é)   Dim 8 Mai - 21:00

+2 en soins
+3 en débourrage (Port du Licol et Brosses)

+3 Trèfle
MàJ

_________________



BZIK I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etoly
Admin volante
avatar

Messages : 2121
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24

Info'
Trèfles:
287/300  (287/300)

MessageSujet: Re: Génésis, selle français (é)   Mer 23 Nov - 22:00

En piste, petit prince !
23/11/2016

Mercredi, habituellement jour de cours pour les centres équestres. Pour autant au sein de mon domaine c'était préparation et toilettage de Génésis. Il allait aujourd'hui être présenté comme futur reproducteur et aurait droit à deux présentations, une en main, une de saut en liberté.

J'avais tressé sa crinière la veille et m'attelais à rouler les pions puis à natter sa crinière. Je ne l'avais pas encore tondu mais il n'avait pas fait un gros poil d'hiver, sa robe avait toujours ces reflets de châtaigne que j'aimais tant. Je le brossais rapidement et enduisis ses pieds d'onguent noir pour les faire briller. Tout beau tout propre je lui enfilais un bridon en cuir noir avec une muserolle française. J'y bouclais la longe et maintenant direction le rond de longe où se tenais l’événement.

*********

C'est tout sourire que je reviens à l'écurie avec Génésis. Je l'amène sur l'aire de pansage, le débarrasse de son bridon et lui remets son licol. Je range le harnachement et m'attelle à lui retirer ses pions. Je rigole de ses frisettes, un vrai poney barbie à cet instant. Je brosse sa crinière pour tenter de mettre un peu d'ordre, plutôt vainement je l'admet. Je lui donne quelques friandises puis me penche sur ses membres que j'enduis d'un baume rafraîchissant, il a quand même fournit un bel effort et sollicité fortement ses tendons et ligaments.

Je le ramène ensuite à son box, y remets une brassée de foin avant de lui remettre la petite chemise bleue nuit qu'il a pour la saison, enfin en attendant les grands froids qui tardent à pointer leurs nez. Je souris et après une dernière caresse à mon jeune cheval referme la porte de son box et le laisse tranquille.

_________________
Ma fierté, mon amour de jument
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chocolat
Admin tout Choco' !
avatar

Messages : 2135
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 18

Info'
Trèfles:
387/400  (387/400)

MessageSujet: Re: Génésis, selle français (é)   Ven 25 Nov - 19:17

+ 2 points en soins
+ 1 point en confiance

+ 1 trèfle

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Génésis, selle français (é)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Génésis, selle français (é)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pamina de l'Amont • Phacochère, c'est mon surnom
» Génésis, selle français (é)
» Naughty Boy, selle français (é.p)
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» Jean Raspail à l'Académie Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ Haras de Pado. :: 
les écuries
 :: ∞ domaines privés :: Domaine de l'Orichalque
-
Sauter vers: